Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

Taxi Meneau

Disponible 7 jours sur 7
Transports de malades assis, trajets gares, aéroports (toutes distances)
4 véhicules taxi plus 1 véhicule de 9 places qui permet le transport de groupes de personnes
Tarifs réglementés par la Préfecture
Bureau ouvert sur rendez-vous préalable

Contact

Taxi Meneau 18, Grande rue
45 360 Châtillon-sur-Loire
Tél. : 02 38 35 88 52 ou 06 08 21 37 59

Rosemonde Sinzelle tire sa révérence après 20 ans comme taxi à Châtillon !

salon tatoueur chatillon sur loire

C’est en 1999 que Rosemonde Sinzelle s’est installée à Châtillon comme taxi. Après plus de 20 ans de bons et loyaux services, elle a décidé de passer la main et de prendre un peu de temps pour elle. Même si elle a déjà en tête le projet d’une prochaine activité sur la commune.

Avant de s’installer à Châtillon, Rosemonde a exercé son activité de taxi à Beaulieu à partir d’octobre 1994. Cinq ans plus tard, elle rachetait la société Taxi Bedu à Châtillon.
C’est une courte période de chômage qui a amené Rosemonde à une réflexion professionnelle. Ainsi, elle avait choisi de s’orienter vers le métier de taxi.
Pour elle, il était indispensable de trouver un métier où le contact humain et l’échange prédominent.
Elle qui avait, précédemment, travaillé dans le commerce et pour “L’Ordre de Malte” avait besoin de servir les autres, de les aider.
Le métier de taxi compilait tout à la fois.
Si aujourd’hui, Taxi Sinzelle est connu de tous les Châtillonnais, villes et villages alentour, ça n’a pourtant pas toujours été si facile pour Rosemonde.
“Quand j’ai débuté et que je me suis installée à Beaulieu, j’ai dû faire du porte à porte pour me faire connaître”, nous confie-t-elle.
Son entreprise a, ensuite, pris de l’ampleur et bien fonctionné. Elle a eu jusqu’à 6 salariés.
Aujourd’hui, c’est David Meneau, installé depuis le 1er juin 2018 dans la Grande rue, qui a racheté son entreprise.
Rosemonde lui a revendu ses véhicules, ses stationnements et il a récupéré tous ses salariés. Un nouveau poste de conducteur de taxi a même été créé.
Du 1er juin jusqu’à maintenant, c’est en location-gérance que David développait son activité, en attendant de racheter l’affaire de Rosemonde.
Il dessert donc, comme Rosemonde l’a fait jusqu’ici, les communes de Châtillon, Beaulieu, Briare, Cernoy et Pierrefitte-ès-Bois.
Rosemonde qui pourra prétendre à la retraite à l’horizon 2021 et qui, en attendant, a déjà des idées pour développer une nouvelle activité à Châtillon.
La cheffe d’entreprise a désormais plus de temps pour elle. Elle a troqué ses longues journées de 6-21 heures contre un rythme un peu plus calme et du temps pour elle et sa fille. Elle est aussi devenue Conseillère municipale. Un rôle qui lui tient à cœur et qu’elle avait envie de jouer maintenant que son emploi du temps le lui permet.
“C’est intéressant de voir le fonctionnement d’une commune. J’avais envie de donner de mon temps pour la collectivité”, explique Rosemonde.
Si elle se sent plus libre et est contente de profiter de son temps libre, elle se réjouit de ce que son métier lui a apporté. De très bons moments dont elle se souviendra et 22 années durant lesquelles elle a pris beaucoup de plaisir à échanger et à partager avec ses clients.


Hep ! Taxi ?

Depuis quelques mois, vous avez pu remarquer qu’une nouvelle vitrine a vu le jour dans la Grande rue. En effet, la boutique qui abritait autrefois un dépôt de vêtements puis, un magasin type foire-fouille a laissé place à un bureau, celui des taxis Meneau.

Récemment ouvert à Châtillon, le bureau des taxis de David et Stéphanie Meneau redonne un peu de vie à la Grande rue. En effet, le couple, installé à Saint-Firmin-sur-Loire, a décidé d’ouvrir un bureau à Châtillon.
C’est après l’annonce de la vente des taxis Rosemonde que David a décidé de mettre son bureau à Châtillon : « Châtillon est au milieu de toutes nos communes de stationnement, je pense donc que c’était le bon choix », nous explique-t-il.
En effet, les communes où ses taxis stationnent sont : Briare, Pierrefitte, Cernoy, Saint-Firmin, et Beaulieu, toutes autour de Châtillon.
Le bureau lui permet, donc à lui et à ses chauffeurs, d’avoir un lieu où se retrouver pour échanger. C’est aussi un bon moyen de se faire de la promotion puisque les passants peuvent en voir la vitrine.
De la publicité, il n’en a pas vraiment besoin puisque depuis qu’il a repris trois des voitures et deux chauffeurs du taxi Rosemonde, il a beaucoup de clients. Rosemonde a diminué son activité et continue, désormais, avec un seul véhicule. David Meneau a donc récupéré la quasi-totalité de ses clients, d'un commun accord évidemment.
Le couple possède à ce jour quatre véhicules plus un véhicule de neuf places pour le transport des groupes de personnes ainsi que quatre chauffeurs dont sa femme et lui-même.
Ils effectuent des transports de malades assis, tous types de trajets et sur toutes les distances, (type gares, aéroports), par exemple.
Ils sont très satisfaits de ce point d’attache à Châtillon.