Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

Akoufène Asso

Akoufène Asso, créée en octobre 2011, a pour but d’organiser des concerts de punk rock à Châtillon-sur-Loire.

Bureau

Guillaume Oliveira, dit Guigui, président
Benjamin Picque, trésorier
Steve Cuvier, secrétaire

Contact

Guillaume Oliveira, président
Tél. : 06 15 25 57 04
Email : akoufene.asso@laposte.net

Ambiance de folie avec « Akoufène »

skafever

Premier concert de l’année dans le mil pour « Akoufène », l’Association Rock de Châtillon. La soirée en a fait des heureux et le public était bien content que la saison musicale redémarre, en trombes…

C’était le bal du 14 juillet façon métal-rock le samedi 9 février au Centre socio-culturel. « Ca dansait grave », sourit Guillaume Oliveira dit Guigui, le président de l’Association.
Le public a été unanime : c’était le feu ! Des groupes survoltés et une ambiance hyper chaleureuse comme le souhaitent les bénévoles de l’Association.
C’est d’ailleurs pour cela qu’à chacun de leur concert organisé, ils divisent en deux la salle du Centre socio-culturel afin de rassembler au maximum le public.
L’idée c’est que tout le monde profite de la musique mais aussi qu’il y ait un vrai échange.
Jusqu’à une heure du matin, les trois groupes invités par l’Association ont gratté leurs guitares, usé leurs cordes vocales et tapé sur leurs batteries avec un public si enthousiaste qu’ils auraient pu encore jouer des heures…
Pour rappel, les trois groupes présents :

- « Attentat store » : un groupe punk français qui écume les scènes depuis déjà fort longtemps. Aussi longtemps que le punk existe dans ce pays ! Ils viennent de sortir un album et l’ont présenté pour leur venue à Châtillon.

- « Union jack » : ce groupe était déjà venu pour fêter la musique à Châtillon il y a deux ans et ils avaient remporté un énorme succès. Succès renouvelé cette fois encore ! Les Châtillonnais les ont définitivement adoptés.

- « Homeground » : un groupe de Nevers. Eux aussi font de la musique punk depuis longtemps puisqu’ils étaient déjà présents dans d’autres formations bien connues des amateurs de musique punk-rock : « K-nards boiteux », « Hate six remains » et « Hangover for breakfsat ».
Ils ont clôturé le bal avec succès…

Pour la prochaine soirée, « Guigui » et son équipe vous réserve encore une belle programmation bien Rock, évidemment ! Ce sera dans 2 mois, à peine : le 12 avril à 21 heures, toujours au Centre socio-culturel.

On retrouvera aussi « Akoufène » à la fête de la Musique cette année. L’année dernière, quelques soucis de programmation les avaient contraints à ne pas y participer.
Ce sera le 9 juin et on sait d’ores et déjà qu’il y aura « Turn off », nouveau groupe châtillonnais que nous avons rencontré et présenté il y a un mois.

Belle année en prévision pour « Akoufène » et on est bien contents parce qu’à Châtillon, on les adore !

Premier concert de l’année pour « Akoufène »

skafever

C’est l’ouverture de la saison musicale 2019 pour « Akoufène », l’Association qui prône le rock, le métal, le punk mais surtout la musique ouverte à tous et à tout petit prix.

Trois groupes seront présents et feront trembler les murs du Centre socio-culturel le samedi 9 février à partir de 21 heures :

- « Attentat store » : un groupe punk français qui écume les scènes depuis déjà fort longtemps. Aussi longtemps que le punk existe dans ce pays ! Ils viennent de sortir un album et le présenteront pour leur venue à Châtillon.

- « Union jack » : ce groupe était déjà venu pour fêter la musique à Châtillon il y a deux ans et ils avaient remporté un énorme succès. Une formation ska-punk parisienne qui va, sans aucun doute, vous faire bouger la tête.

- « Homeground » : un groupe plutôt local puisqu’il vient de Nevers. Eux aussi font de la musique punk depuis longtemps puisqu’ils étaient déjà présents dans d’autres formations bien connues des amateurs de musique punk-rock : « K-nards boiteux », « Hate six remains » et « Hangover for breakfsat ».

Il vous restera certainement de quoi vous rafraîchir et vous divertir sur place puisque le prix de l’entrée est fixé à 6 euros. Aucune raison donc de ne pas y aller !

« Ska fever » a fait un tabac…

skafever

Le Centre socio-culturel était en fête le samedi 4 novembre ! Près de 400 personnes étaient venues à la première édition du Ska fever organisée par l’association Akoufène. Joli coup pour « Guigui », le président de l’Association.

Quatre groupes dont le groupe Châtillonnais « La Bonne excuse » ont mis le feu à la scène et dans la salle. Du début à la fin de la soirée, l’ambiance n’est pas retombée.
Le groupe « Balto parranda » a ouvert le bal et donné le ton de la soirée avec une énergie à couper le souffle : des chansons festives et entraînantes qui ont fait bouger le public. Partout dans la salle, on dansait et on chantait à tue tête.
« Les Moules marinières », groupe venu de l’Allier (03), assurait les inter-plateaux entre les groupes amplifiés. Avec leur poubelle, leur accordéon et leur bouzouki, ils ont joué dehors, près du bar et ont déambulé un peu partout, suivis par le public qui les a acclamés et a chanté par cœur, la plupart de leurs chansons.
C’était ensuite au tour de « Los Tres puntos » de monter sur scène. Avec vingt ans de scène dans les pattes, un sixième album fraîchement sorti et des concerts partout en France, ils savent faire vibrer et transporter le public dans leur univers.
Après ça, tout le monde attendait l’entrée en scène de « La Bonne excuse » qui chantait devant un public pour la dernière fois. Après six ans de concerts et de fêtes, ces amis musiciens ne gardent que le meilleur et n’avaient jamais espéré en arriver là : jouer avec les groupes qu’ils admirent, partager de tels moment avec le public !
C’est donc, à la maison, à Châtillon qu’ils avaient décidé de dire au-revoir et quel au-revoir ! Benji, Rhino, Nenette, Ludo, Guezz, Grand Ben, Vince, Jérôme et Nono ont mis le feu jusqu’à très tard dans la nuit. Les pogos se sont succédés et les rappels aussi… Belle route à eux.
On espère qu’avec un tel succès l’événement sera reconduit l’année prochaine avec une encore plus belle affiche.

La 1ère édition du Ska Fever c’est le samedi 4 novembre au Centre socio-culturel

bonneexcuse

« La Fièvre du Ska » : tel est le nom de la prochaine soirée organisée par l’association « Akoufène » emmenée par Guillaume Oliveira, dit Guigui. Pour l’ultime concert du groupe Châtillonnais/Bonnychon « La Bonne excuse », la soirée promet d’être belle et ambiancée.

Nous avions eu le plaisir de les écouter le dimanche 30 juillet pendant le Comice. Les membres du groupe « La Bonne excuse » seront encore là le samedi 4 novembre mais, pour la dernière fois. En effet, après 20 ans de concerts, ils quittent la scène « à la maison », au Centre socio-culturel de Châtillon.
La tête d’affiche de la soirée sera : « Los Tres puntos », un groupe de Ska évidemment ! Batterie, saxophone, trombone, trompette, guitare, basse, clavier : les instruments sont nombreux.
  Ils viendront présenter quelques morceaux de leur nouvel album, en préparation. Ils ont déjà, à leur actif, cinq albums et sont des habitués de la scène avec une carrière de vingt ans dans les pattes….
Déjà entendu au Festi’jeunes organisé à Briare en septembre, le groupe « Balto Parranda » sera présent pour cette première édition du Ska Fever. Ils sont six, originaires de région parisienne et ont du talent et de l’énergie à revendre. Ils présenteront leurs deux albums.
Les musiciens des « Pieds sales » assureront les inter-plateaux avec leur Rock-Punk-Ska. Originaires de Montluçon dans l’Allier, ils vont, sans aucun doute, faire bouger les têtes et le reste.
Avec quatre groupes, des adieux et une belle programmation, en voilà une bonne soirée en perspective. A ne manquer sous aucun prétexte et surtout pas pour le tarif qui, est largement abordable.
Buvette et restauration sur place. Rendez-vous à partir de 21 heures au Centre socio-culturel. 10 euros l’entrée.