Arteria

Enorme succès pour la balade à thème « latino »

Le bassin de Mantelot avait des airs d’Amérique latine ce samedi. Sombreros, maracas, ganze, alpagas : c’est un vrai voyage que nous ont offert les membres de l’association Arteria. Cette balade à thème organisée par la Communauté de communes et subventionnée à 50% par la Région Centre dans le cadre du PACT (Projet artistique et culturel de Territoire) a fait fureur !

C’est en milieu d’après-midi, vers 16h30, que les alpagas et les lamas de Madame Dupont ont ouvert cette balade. En tête de file, les animaux ont été très appréciés par les enfants et les parents venus en nombre. Au moins 100 personnes ont profité des animations diverses proposées pour cette balade, première du genre.
Il faut dire que la météo a été très clémente et que, malgré un week-end pluvieux annoncé, le soleil n’a pas cessé de briller.
Sur le chemin, une surprise ! Manu et José, les deux chanteurs et musiciens du groupe Ritmo’café les attendaient. Ravis, ils ont découvert les bongos, la clave (instrument en bois d’Amérique du sud) et les chants espagnols des deux hommes. Un petit quizz « latino » leur a été posé après la prestation et, les enfants sont désormais incollables sur l’Amérique du sud et Cuba.
Sur le retour, au milieu du Parcours poétique, un second arrêt musical était proposé. Là, les enfants ont appris une chanson que les adultes ont aussi pris plaisir à chanter.
Après plus d’une heure de balade, il faisait faim. Les enfants étaient heureux de trouver le stand de crêpes tenu par l’Association des parents d’élèves « Les P’tits Loustics ».
Si la balade était terminée, de nombreuses activités et découvertes attendaient encore les jeunes. Les quatre ateliers proposés ont littéralement été pris d’assaut. Parents et enfants se sont amusés à créer des sombreros composés d’assiettes et de gobelets en carton avec Gabriela Gonzalez, Erik Staal et Daniel Girard mais aussi des ganze en bouteilles plastiques remplies de graines (pois chiches, maïs), atelier proposé par Elisabetta Riganti.
Au maquillage, Marta Justovica n’a pas eu cinq minutes à elle : les enfants ont défilé. Enfin, Elisa Jolas proposait un stand de fabrication de maracas à l’aide de cuillères en plastiques et de boîtes de Kinder remplies de riz et de lentilles.
Le groupe Ritmo’café a accompagné ces ateliers en musique pendant plus de 2 heures. La balade a été un très grand succès et à l’unanimité, parents et enfants ont été séduits.

Vous trouverez, ci-dessous, les images de ce beau moment de partage :

Arteria, association vivante aux multiples idées et aux talents artistiques diversifiés !

L’association châtillonnaise Arteria est à l’origine de nombreux projets installés à Châtillon et dans les communes de l’ancien Canton : cartes postales géantes, murs peints, fresques dans les écoles sans oublier le Parcours poétique. En 2017, les artistes vont continuer d’embellir et de faire vivre l’art dans les différents villages.

Peintures des transformateurs EDF et Land Art tels sont les deux gros projets que réalisera l’Association cette année. Subventionnés à 50% par le PACT (Projet artistique et culturel de territoire) et par l’UCTLC (Union cantonale Tourisme Loisirs et Culture), ils seront réalisés avec les habitants des communes, les écoles, le collège et le Centre de loisirs.

Pour le Land Art, Véronique Lombard interviendra à Autry avec les élèves de l’école. Elisa Jolas avec ceux de l’école de Pierrefitte, Gabriela Gonzalez à l’école de Beaulieu. Erik Staal, lui, proposera l’activité aux collégiens de Pierre Dézarnaulds. Pierre Marlette travaillera avec le public à Cernoy-en-Berry et Elisabetta Riganti avec celui de Saint-Firmin.

Concernant les peintures des transformateurs, à Beaulieu, Elisabetta Riganti réalisera une œuvre personnelle, Gabriela Gonzalez fera de même à Autry. A Saint-Firmin, Elisa Jolas travaillera en collaboration avec le public et Karine Scnheiders en collaboration avec les habitants de Cernoy. Nicolas Méchériki interviendra à Pierrefitte avec les écoliers et Giorgio Riganti avec ceux de Châtillon.

En plus de ces deux gros projets conséquents, d’autres ateliers sont prévus : l’un au collège et l’autre à l’école. Respectivement du street-art de graffitis invisibles (qui n’apparaissent que sous la pluie) et une fresque en bouchons. L’Association participera aussi à la balade à thème organisée le 13 mai à Mantelot, à la fête de l’Ecotourisme du 21 mai et à l’exposition sur le thème du Comice qui sera inaugurée le 9 juin.
Des bénévoles et des artistes toujours prêts à s’investir, voilà le secret de réussite de cette association qui fait le bonheur des petits et des grands par la découverte des techniques et des arts

La présentation du livre du Parcours poétique

Le samedi 2 juillet, l'association Arteria était fière de présenter son livre dédié au Parcours poétique, au Mantelot.
Virginie Brancotte, initiatrice du projet, a tenu à remercier la Région Centre et la Communauté de communes pour leurs participations financières. Elle a aussi salué le travail de Marta Justovica, photographe, qui a réalisé les photos et la maquette du livre de 56 pages qui rassemble les 19 artistes et les 37 oeuvres réalisées.
Plus de 70 personnes étaient venues le découvrir et faire un petit tour d'horizon de ce "Musée en plein air", juste pour le plaisir...
Chacun a donc pu redécouvrir les oeuvres installées sur les bords de Loire. Elles ne sont plus au nombre de 37 puisque certaines manquent à l'appel pour cause de dégradations. D'autres encore ont élu domicile à des endroits un peu différents de ceux indiqués sur le livre. L'essentiel c'est que ce projet perdure grâce à ce livre qui est la consécration et l'aboutissement de ces quatre années de travail.
Après cette petite balade guidée par Virginie, les promeneurs étaient invités à partager un verre de l'amitié et pouvaient, bien sûr, se procurer le livre. La vente a d'ailleurs connu un beau succès et ceux qui le souhaitaient ont même pu repartir avec un livre dédicacé par Erik et/ou Virginie, les deux auteurs.
Un jour, le Parcours poétique ne sera plus mais il continuera d'exister et de vivre dans les mémoires et les esprits de chacun et maintenant grâce à ce très joli support qui est en vente à la Maison de la Presse, à l'Office de Tourisme, au Relais de Mantelot, au Camping, à la Capitainerie, à l'épicerie d'Autry-le-Châtel et à l'épicerie de Pierrefitte-ès-Bois au prix de 10 euros.

Un livre dédié au Parcours poétique

Le Parcours poétique est sans aucun doute le plus beau projet culturel de ces dernières années. Une aventure humaine, culturelle, artistique qui aura duré quatre ans. Elle valait bien un livre !
Ces cinquante-six pages retracent la magique aventure du Parcours poétique depuis la naissance du projet en 2011.
Des oeuvres éphémères, légères, surprenantes, envoûtantes : c'est ainsi que les ont voulues Virginie Brancotte, initiatrice du projet et les membres de l'association Arteria. Ensemble, les 19 artistes ont travaillé avec plus de 400 personnes : les écoliers des communes du Canton, l'EHPAD des Prés, les Centre de loisirs, etc. Ils ont mis en commun leurs envies, leurs imaginations, leurs créativtés, pour créer ce qui est devenu aujourd'hui un "Musée en plein air", sur les bords de Loire à Mantelot.
Offert à tous, il dévoile au creux d'un arbre, dans une branche, sur le sable, dans l'herbe, les secrets et la richesse de l'Art. Qui ne s'est pas émerveillé, au cours d'une balade, devant un tapis volant suspendu aux branches ou encore en devinant le visage d'une personne fondu dans le tronc d'un arbre. Quel enfant n'est pas venu accrocher son petit mouchoir ou son petit morceau de papier à la queue du "Boiseau" ?
Pour tous les artistes, le pari est réussi ! Le Parcours poétique rassemble, émeut et égaye ceux qui le rencontrent.
Rien n'aurait été possible sans le soutien de la Région Centre qui, depuis la naissance du projet a permis, par son aide financière dans le cadre du PACT, l'élévation du projet. Grâce au soutien sans faille d'Irène Verkest mais aussi de la Communauté de communes qui a pris à sa charge une partie du financement, le Parcours poétique a désormais son livre.
Marta Justovica, photographe, a fait un très gros travail. Elle a pris en photo les 37 oeuvres qui forment le Parcours poétique et réalisé la maquette du livre.

La fresque de l'école est terminée

Après 16 heures de travail, les enfants de la classe de CE1 d'Arielle Hueber ont terminé la fresque de l'école. Depuis le début du mois de mai, ils ont été accompagnés, chaque mardi après-midi, par Gabriela Gonzalez, artiste peintre et membre de l'association Arteria, afin de mettre de la couleur dans la cour de l'école. Cette action qui s'inscrit dans le cadre de la saison culturelle avec le PACT (Projet culturel et artistique de territoire) a été financée, pour moitié, par la Région Centre.
Le thème choisi : l'école d'hier et d'aujourd'hui. En rapport avec leur programme scolaire, leur institutrice avait suggéré à Gabriela, que cette fresque s'inscrive dans la continuité de ce qu'ils étudient. Mais aussi, que cette peinture, puisse être associée aux différentes fresques ou peintures murales réalisées dans de nombreux endroits de la Ville. Qui, souvent, rappellent le "Châtillon d'autrefois".
Grâce aux idées de Gabriela, les enfants ont créé leurs propres bulles en formes de fleurs ou de ballons et y ont peint des scènes de l'école d'antan : jeu de la marelle, bonnet d'âne, bon point... Avec, d'un côté, l'école des filles et, de l'autre, celle des garçons.
Ils ont tous pris un très grand plaisir à imaginer et à utiliser la peinture et les pinceaux. Et, par chance, ils ont presque été épargnés par la pluie...

Voici le film d’animation en pâte à modeler réalisé pendant les stages de l’été 2014 avec Vincent Dubourg. Avec la participation de l’Union cantonale Tourisme Loisirs et Culture et la Région Centre.

Un film de Mathias Pinat, Isabelle Martinet, Jean-Claude Grabon et Vincent Dubourg. Montage réalisé par Elisa Jolas

Robin, Mathilde, Yann, Marion, Jean-Claude, Erik et Vincent sont heureux de vous présenter leur film d’animation réalisé pendant les stages de l’association Arteria l’été dernier.

Arteria

L’association Arteria a été créée le 21 juillet 2009 dans le but de favoriser la rencontre des artistes et des artisans d’art entre eux et avec le public.

Arteria organise des manifestations à but artistique et culturel (marchés artisanaux, expositions, concerts, spectacles de rue, spectacles de théâtre, séances de cinéma, fêtes à thème,…) qui peuvent aider au développement touristique aussi bien à Châtillon-sur-Loire que dans les environs. Arteria est coorganisatrice de l’événement « Arts dans la rue » avec l’Office de Tourisme et la mairie de Châtillon-sur-Loire et participe à la Saison Culturelle de Châtillon-sur-Loire.

Arteria est à l'origine du projet "Décorer la ville" : peints par les artistes d'Arteria et des artistes en résidence, des Châtillonnais d'antan, tanneurs, vignerons ou cafetier, sont apparus sur les murs de la commune. Chacun d'eux est accompagné d'une petite présentation historique.
Découvrir les murs peints

En 2014, les artistes d'Arteria interviennent de nouveau sur les murs de la ville en peignant des cartes postales anciennes de grand format (2 X 3 m), évocation de scènes de vie d’antan de Châtillon-sur- Loire.

Arteria Arteria Arteria Arteria

En 2013, Arteria a réalisé le Parcours poétique, un musée de sculptures en plein air en bord de Loire. Les douze oeuvres exposées ont été créées par des artistes professionnels, les enfants des écoles et des Centres de loisirs du Canton ainsi que les jeunes du Collège Dezarnaulds dans le cadre d'ateliers animés par des artistes.

En 2014, le Parcours poétique s'enrichit de nouvelles oeuvres qui seront, comme l'an dernier, réalisées par des artistes professionnels accueillis en résidence et par la population du Canton, dans le cadre d'ateliers. Ces ateliers, animés par des artistes, se dérouleront dans les écoles de Châtillonsur- Loire, Pierrefitte-ès-Bois et Autry- le-Châtel, au Centre de loisirs de Châtillon-sur-Loire, au collège Dezarnaulds et à la Maison de retraite des Prés .

L'association compte 75 adhérents qui participent aux stages et soutiennent l'association.

Contact

Gabriela Gonzalez
Atelier de la Tourelle
11 bis, place Georges Clemenceau
45360 Châtillon-sur-Loire
Tél. : 02 38 31 04 32
Email : gabyap@free.fr

Bureau

Daniel Girard, président
Liliane Larmoyer, vice-présidente
Gabriela Gonzalez, trésorière
Vincent Dubourg, vice-trésorier
Virginie Brancotte, secrétaire
Emilie Marlette, vice-secrétaire

Vérificateur aux comptes : Catherine Bourgoin

Déambulation des clowns

Membres fondateurs
Chloé Bourgois, comédienne, chloe.bourgois@laposte.net
Elisabetta Riganti, artiste peintre, elisabetta.riganti@orange.fr
Erik Staal, artiste peintre, erikstaal@free.fr
Mathilde Nosjean, céramiste, mathildenosjean@yahoo.fr
Perrine Six, perrine.gfai@laposte.net
Dagmar Schmid-Fedderke, artiste peintre
Roland Brouwers, restaurateur de tableaux, r.brouwers@wanadoo.fr
Ludovic Mardones, chloe.bourgois@laposte.net
Sophie Mertian de Müller, artiste peintre
Gabriela Gonzalez Segura, artiste graveur, gabyap@free.fr

Tickets culture

Arteria animera en 2015 quatre ateliers "tickets culture" financés par la Mairie pendant les vacances d’hiver, de printemps, d'automne et de Noël.

Haut de page