L’Artscène

Merci "Les Yeux d'la tête"

Vendredi soir, c'est au Centre socio-culturel qu'il fallait être ! Pour son premier concert de l'année, l'association l'Artscène (soutenue à 50% par la Région Centre dans le cadre du PACT) emmenée par Germain Berton, a visé juste. Petit bémol : le public était un peu moins nombreux que d'habitude mais la musique, elle, était "belle" et bien au rendez-vous...

Chemise en jean, la mèche sur le côté, Jekyll Wood chanteur et musicien tourangeau était le premier à entrer en scène. Seul mais muni de son instrument fétiche, une guitare multi-fonctions, il a donné l'illusion qu'une multitude d'instruments l'accompagnaient. Une musique au balancement rythmique singulier et un «groove» qui nous poussent à dodeliner de la tête et à taper du pied.

Seconde partie : ils sont six ! Six artistes qui se nomment "Les Yeux d'la tête" et dont on est sûrs que le public châtillonnais se souviendra encore longtemps. Dès les premières notes, ils nous ont embarqués dans leur univers tantôt Rock, tantôt balkanique, parfois manouche avec de multiples instruments en main. Y officient : Benoît et Guillaume les deux fondateurs, chanteurs et guitaristes du groupe, Eddy, le saxophoniste, Eric à l'accordéon, Emilien à la basse et à la contrebasse et Xavier, le batteur. Dans leurs textes, ils nous racontent leur mésaventures parisiennes "Paris en vélo" mais aussi cette liberté qui leur est si chère. "Liberté chérie" est d'ailleurs le titre de leur 3ème album sorti en mars dernier.
Sur scène, leur joie de vivre, leur humour et leur dynamisme sont contagieux. Impossible de ne pas taper du pied ou remuer de la tête, on a envie de chanter avec eux, c'est physique ! Voilà certainement pourquoi ils ne cessent d'évoluer depuis 10 ans et enchaînent les scènes en France et en Europe.
De la surprise, ils nous en ont offert aussi en débarquant "en mode" rappeurs, casquettes à l'envers. Du lourd : voilà comment qualifier leur show. Merci à eux.

Carton plein pour l'Artscène

Le vendredi 18 novembre, il y avait du monde au Centre socio-cutlturel. Beaucoup de monde ! La programmation choisie par Germain Berton, président de "L'Artscène" et son équipe : "Magical Mystery Punx" et "Les Ramoneurs de menhirs", deux groupes de musique Punk. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils ont fait remuer les têtes et bouger les corps jusque tard dans la nuit.
Dès le début de la soirée, le premier groupe à entrer en scène "Magical Mystery Punx" a donné le ton avec une chanteuse et des musiciens survoltés. Punk attitude : crêtes, cheveux roses, tenues noires et une bonne dose de guitare éléctrique. Ont suivi, les "Ramoneurs de menhirs" venus avec leurs instruments de prédilection : flûte, cornemuse et... bien sûr encore une guitare électrique. Du Punk breton qui donne une seule et même envie : bouger.
Pour une réussite, s'en était une très belle ! La bonne humeur et le partage ont envahi la salle du début à la fin de la soirée. Et, tenez vous bien, Bretagne oblige, les serveurs (bénévoles de l'Artscène) ont servi en Kilt...
Ce concert était organisé dans le cadre du PACT (Projet artistique et culturel de territoire).
Le prochain rendez-vous, ce sera l'année prochaine. Le vendredi 17 mars 2017, "Les yeux d'la tête", un groupe parisien aux influences swing teintées de Rock se produira au Centre socio-culturel.



"Les Noces gitanes" ont fait l'unanimité...

L'association "L'Artscène"et la Communauté de communes" invitait le groupe "Les Noces gitanes". Malgré une fréquentation mitigée, le succès, lui, a été probant !

C'était un enchantement pour les oreilles mais aussi pour les yeux que nous a offert le groupe "Les Noces gitanes", le vendredi 28 octobre au Centre socio-culturel.
Grâce à leur énergie débordante et à leurs influences des musiques du monde : tzigane, balkanique, orientale, ils ont fait danser le public et l'ont transporté dans leurs univers. Sur scène, les nombreux instruments, la voix puissante du chanteur et la poésie de la danseuse forment un joyeux combo auquel le public adhère après quelques notes. Impossible de rester assis ! Portés par l'énergie, la fièvre et la passion des sept membres du groupe, les spectateurs, tous âges confondus, ont chanté, frappé des mains et ont plébiscité le groupe. Un vrai beau succès qui fait du bien malgré la faible affluence de la soirée. Tout le monde est reparti avec le sourire aux lèvres et des étoiles plein les yeux, artistes compris. N'est-ce pas cela la réussite ? Rendre les gens heureux...
Cette soirée était organisée dans le cadre du PACT (Projet artistique et culturel de territoire) et subventionnée à 50 % par la Région Centre.

Grosse ambiance à la soirée antillaise organisée par l’Artscène

Le samedi 1er octobre, si le soleil avait déserté les rues, il était bel et bien présent au Centre socio-culturel. En effet, en ce premier jour du mois d’octobre, l’association l’Artscène avait décidé de mettre de la chaleur et de l’ambiance pour une soirée antillaise.
Etaient au programme : accras, boudin antillais, colombo de poulet et zouk !
Après avoir bien mangé dans une salle décorée aux couleurs des Antilles, les 200 personnes présentes ont dansé au rythme des notes ensoleillées du groupe Tropik’sun. Et, la joie illuminait les visages : des rires, de la bonne humeur… du bonheur !
Surprise supplémentaire, Germain Berton, le président de l’Association, a pris la parole pour remercier les bénévoles et les participants à cette soirée mais aussi pour annoncer une nouvelle qui va ravir une grande partie d’entre vous… En 2017, il y aura de nouveau un festival « Strange ».
En attendant, rendez-vous le vendredi 28 octobre à 21 heures au Centre socio-culturel pour un concert du groupe « Les Noces gitanes » en collaboration avec la Communauté de communes et financé à 50 % par la Région Centre (PACT).
Sans oublier le concert Rock du vendredi 18 novembre à 21 heures au Centre socio-culturel qui accueillera les « Ramoneurs de menhirs » et le groupe « Magical mystery ».
Ambiance garantie !

De Kingston à Châtillon, il n'y a qu'un pas...

Si les concerts Reggae remplissent les plus grandes salles de France, Châtillon-sur-Loire n'échappe pas à la règle. Vendredi 18 mars, à l'occasion du concert 100 % Reggae organisé par l'Artscène, la salle du Centre socio-culturel était archi-comble.
Il y avait beaucoup de jeunes mais pas que... Le concert a réuni plusieurs générations toutes aussi enthousiasmées les unes que les autres par la programmation de qualité de cette soirée. Soirée qui a commencé de manière très festive avec le groupe local "Bushmen Reggae compagnie". Leur musique entraînante, les chanteurs et musiciens énergiques ont fait dansé le public durant toute leur prestation.
C'est ensuite, par la douceur et la sensibilité de Vanupié, le chanteur aux dreadlocks du métro parisien, que les spectateurs se sont laissés emporter. Sa voix cassée et suave n'a laissé personne indifférent... N'est-ce pas mesdames ?... Des textes mélodieux et envoûtants qui nous invitent au voyage dès la première note de guitare.
Veste saharienne militaire, chapeau, dreadlocks, c'est en tenue de Rastaman que Rod Anton a fait son entrée. Accompagné de ses acolytes du groupe The Ligerians, il nous a fait prendre un aller-simple vers la Jamaïque. Des textes engagés, une musicalité à couper le souffle et des rythmiques qui rappellent celles de grandes icônes du Reggae...
La relève est assurée !



Organisation de concerts en salle et d’un concert lors de la Fête de la Musique, place Sainte-Anne à Châtillon-sur-Loire.

L’Artscène a organisé son premier concert en avril 2000 à Cernoy-en-Berry. Le premier Strange festival a suivi en septembre 2000. Depuis, plus de deux cents groupes ont été accueillis par l’Artscène à Châtillon-sur-Loire. Le Strange festival a connu sa dernière édition en août 2014.

Les concerts sont organisés avec l’aide de dizaines de bénévoles venus de Châtillon-sur-Loire et de toute la région pour monter, démonter les infrastructures des concerts et accueillir le public et les musiciens.

RaoulPetite RaoulPetite RaoulPetite

Bureau

Germain Berton, président
Jean Bonnisseau, vice-président
Claudie Dubois-Bedu, trésorière
Christophe Blondy, trésorier adjoint
Béatrice Gitton , secrétaire
Anna Rouzeau, secrétaire adjointe

Contacts

Artscène
Germain Berton
Tél. : 06 07 26 40 72
Email : agy45@free.fr

Haut de page