Beaulieu-sur-Loire

Le village de Beaulieu-sur-Loire, Bellus locus, le « lieu beau », est l’héritier d’une très ancienne histoire. Bâti sur un surplomb au-dessus de la Loire, Beaulieu-sur-Loire était au Moyen Age une place forte où se réfugiaient les habitants menacés par les bandes armées qui dévastaient les campagnes. Une partie des anciens murs d’enceinte est encore visible le long du ruisseau des Cézains.

Située au centre de l’ancienne place forte, l’église Saint-Etienne, classée à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques et récemment restaurée, possède une nef romane du XIe siècle. Son chœur et son transept sont gothiques. Sa haute silhouette domine le cœur du village, les bâtisses anciennes et la Maison des Chanoines, ancienne demeure des Chanoines de Bourges, un bâtiment du XIVe siècle qui accueille aujourd’hui la Mairie.

Ville forte au Moyen Age, Beaulieu-sur-Loire a connu au XIXe siècle une nouvelle période de prospérité avec le creusement, en 1838, du canal latéral à la Loire qui accueillit, jusqu’à l’arrivée du chemin de fer, un trafic intense de péniches et de commerçants. Le canal est aujourd’hui fréquenté par des plaisanciers qui apprécient la halte-nautique du village.

Riche d’un patrimoine bâti exceptionnel, Beaulieu-sur-Loire tient aussi son charme de la présence de plus de deux cents puits dont les ferronneries et les margelles fleuries ponctuent rues, places et hameaux.

Beaulieu-sur-Loire Beaulieu-sur-Loire Beaulieu-sur-Loire

Beaulieu-sur-Loire a la particularité de posséder cinquante-et-un hameaux répartis dans la campagne environnante. Plusieurs d’entre eux recèlent des trésors d’architecture et d’histoire. Courcelles-le-Roy et son château qui aurait accueilli Agnès Sorel, Assay avec son château fortifié bâti du XIe au XIVe siècle et son étonnant colombier, le hameau des Brosses qui abrite une très ancienne grange pyramidale ou encore le hameau de l’Etang où le nouveau canal latéral à la Loire se sépare de l’ancien canal pour rejoindre le pont-canal de Briare. La plupart des monuments sont privés mais certains peuvent être visités lors des Journées du Patrimoine ou sur demande auprès de l’Office de Tourisme.

Un circuit historique, des circuits thématiques, des sentiers de randonnée balisés et quatre circuits de Petite Randonnée permettent de découvrir la richesse du village et la diversité des hameaux. La plupart des sentiers peuvent être parcourus à pied et à cheval.
Beaulieu-sur-Loire est également située sur le parcours de La Loire à Vélo et sur le circuit cyclotouristique des Puits et des Vignes.

Des animations sont organisées toute l’année et en particulier l’été. La pêche se pratique dans le canal, la Loire et les rivières. Il est également possible de faire des promenades en bateau et de pratiquer le canoë-kayak et l’ULM. Un centre équestre et un observatoire de la faune sauvage sur l’Etang des Brosses complètent une offre de loisirs adaptée aux adultes comme aux enfants.

Les produits locaux (fromages de chèvres, de vaches et autres produits laitiers, légumes de saison, volailles, viandes, œufs) sont disponibles dans les fermes, chez les commerçants locaux et sur le marché qui se tient tous les mercredis matin, place de l'Eglise. Beaulieu-surLoire est la seule commune de l’Appellation d’Origine Contrôlée Coteaux du Giennois en rive gauche de la Loire.

Contact

Office de Tourisme de Beaulieu-sur-Loire
Place d’Armes
45630 Beaulieu-sur-Loire
Tél. : 02 38 35 87 24
Email : otsibeaul@wanadoo.fr
Site : www.beaulieu-sur-loire.fr/tourisme.html

Horaires

Les mercredis et samedis, de 9 heures à 12 heures et de 13h30 à 17h30

Haut de page