Castellio

Découvrir l'histoire de Châtillon en quelques plaques...

À la demande de la Municipalité, l’association Castellio a réalisé une série de dix plaques que les promeneurs peuvent découvrir en divers endroits de Châtillon.
Elles sont placées sur des bâtiments et en des lieux, existants ou disparus, qui, témoignent de l’histoire de notre Ville.
Elles permettront aux touristes autant qu'aux Châtillonnais d'en apprendre un peu plus sur le patrimoine historique de la Ville. Cela pourra également être l'occasion, pour les anciens, de raconter à leurs enfants ou à leurs petits-enfants, certains de ces lieux qu'ils ont connus à l'époque où la ville de Châtillon ne ressemblait pas tout à fait à ce qu'elle est aujourd'hui. C’est ainsi qu’on peut découvrir où était situé le pressoir seigneurial des abbés de Saint-Benoît au Moyen-Age et retrouver le siège de la Prévôté au XVIe siècle.
On pourra également se souvenir qu’entre 1698 et 1986, l’emplacement de la Poste actuelle a été occupé par l’Hôtel des Trois rois !
Les plaques ont été fabriquées par les établissements Roy et leur installation effectuée par les services municipaux.
Une très belle initiative avec un intérêt tant historique que touristique et culturel, une vraie belle idée...

Voici la liste des plaques que vous pourrez rencontrer en flânant dans les ruelles de la Ville.

-1 Temple protestant
-2 Pont et fontaine de la Pisserotte (au coin du magasin des Pompes funèbres)
-3 Halle à boucherie (sur la place Clémenceau)
-4 Maison du Bailli (Grande rue, à côté de l'ancienne Poste)
-5 Place de la Prévôté (sur le petit parking au pied de la rue Haute)
-6 Pressoir seigneurial (sur le mur de la Mairie, rue du Cormier)
-7 Hôtel des "Trois rois" (sur le mur de l'actuelle Poste, rue Martial Vuidet)
-8 Maison éclusière des Combles (sur le mur de la Maison éclusière)
-9 Ecluse des Combles (sur un panneau métallique placé au bord de l'écluse)
-10 Traversée en Loire (sur le même panneau métallique)

Vous trouverez, en cliquant sur le lien ci-dessous, les photos des dix plaques installées dans la Ville.
Télécharger les plaques

Un fleuve, deux canaux : le nouvel ouvrage de Castellio

Après deux années de travail, de recherches et d'investigations, le nouveau livre de Castellio est désormais disponible.
C'est au début de l'année 2014 que Guy Brucy et Raymond Velleret, secrétaire et trésorier de l'association Castellio, se lancent dans les premières ébauches de ce troisième livre, pour l'Association.
Leur but commun étant de raconter l'histoire de Mantelot qui a été en partie détruit par la construction du nouveau canal au XIXe siècle.
Ils ont poursuivi leurs recherches en s'intéressant à la nouvelle branche du canal mais aussi à l'ancienne et à la traversée de la Loire.
Grâce à leurs recherches dans les archives nationales à Paris et les archives départementales d'Orléans et Nevers, ils ont découvert des documents qui n'avaient jamais été exploités jusqu'ici. Les archives du Musée de la Marine de Châteauneuf-sur-Loire, les archives municipales de la Ville et leurs archives personnelles leurs ont aussi permis d'approfondir encore leurs travaux.
Ils ont, notamment, pu découvrir que la création du Pont-Canal à Briare était due à des raisons économiques et non techniques. Ils présentent aussi, dans leur livre, la vie quotidienne et la démographie de l'époque à Mantelot.
Et puis, cet ouvrage était aussi pour eux l'occasion de parler des grands chantiers du XIXe siècle avec l'impact qu'il implique sur le paysage.
Le livre comporte cinq chapitres magnifiquement illustrés avec de nombreuses photos d'époques et des schémas réalisés par les auteurs. On y retrouve aussi de nombreuses lettres des élus et ingénieurs de l'époque.
Pour commencer, on découvre la vie à Mantelot et ses nombreuses activités : la viticulture, les carrières, la tuilerie et la faïencerie. Puis la Loire qui très longtemps, a été considérée comme un obstacle. Elle restait, cependant, "une des artères principales du commerce" dans la région indispensable au transport de charges lourdes comme le bois, le charbon.
Dans le second chapitre, les écrivains se sont intéressés à la naissance des canaux, à leur financement et bien sûr, à leurs lieux de passage. On peut, ensuite, suivre l'avancée des travaux du canal et du pont suspendu mais également les nombreuses contraintes rencontrées pendant les travaux.
On découvre les changements majeurs de la vie à Mantelot au temps du premier canal mais aussi les nombreuses crues qui ont dévasté la Ville.
Pour finir, ce sont tous les bouleversements de la fin du XIXe siècle qui sont mis en avant. Guy Brucy et Raymond Velleret ont voulu comprendre pourquoi le pont-canal s'était fait à Briare et non à Châtillon : enjeu économique !
On découvre aussi les grands chantiers de la rive gauche de Beaulieu jusqu'à Saint-Firmin notamment la transformation du bief de l'Etang, la nouvelle digue de Saint-Firmin.
Ils se sont, ensuite, attelés à nous faire connaître les conditions de travail des ouvriers de l'époque et le nombre de bras qu'il a fallu pour mener à bien ces nombreux projets d'envergure.
Sans oublier, l'essor de la navigation de plaisance.

Pour mener à bien ce projet, Castellio a réalisé un emprunt de 6000 euros. L'ouvrage a été tiré en 600 exemplaires et, dès les premiers jours de diffusion, il connaît un très grand succès.
Il est disponible dans les Offices de Tourisme de Châtillon, Beaulieu, Bonny, à la Maison de la Presse de Châtillon, au Relais de Mantelot, au Camping de l'écluse des Combles, à la librairie "Au fil des mots" à Gien, à la Maison de la Presse de Vailly-sur-Sauldre, à la Maison de la Loire et du Cher à Belleville et à la médiathèque d'Orléans.

"Un fleuve, deux canaux. Châtillon-sur-Loire-Mantelot. Au coeur des grands chantiers du XIXe siècle"

Guy Brucy et Raymond Velleret

Castellio est une association archéologique et historique créée en 1986. Elle a pour objectif de mieux connaître, de mettre en valeur et de faire partager l’histoire de la ville. Les missions que se sont fixées ses membres portent sur la recherche, la sauvegarde, la valorisation du patrimoine en matière de préhistoire, d’histoire, d’archéologie et des richesses culturelles et naturelles de Châtillon-sur-Loire et de ses environs.

Le nom de l’association est emprunté à l’appellation ancienne de Châtillon-sur-Loire, Castellio Supra Ligerim.

Castellio partage le fruit de ses travaux par des conférences, des publications, des expositions. Un bulletin annuel rend compte des activités de l’association et comporte des informations et des articles sur l’histoire locale.
Consulter l'index des articles parus dans les bulletins de Castellio.

Castellio a conçu et réalisé une salle du musée municipal consacrée à l’histoire de Châtillon-sur-Loire du VIe siècle au milieu du XXe siècle. L’association a également œuvré au classement et à la restauration du Décalogue, un tableau de 1636, qui orne le Temple de Châtillon-sur-Loire.

Contact

Christophe Joneau, président
29, rue Martial Vuidet
45360 Châtillon-sur-Loire
Tél. : 02 38 31 00 27
Email : joneau.christophe@orange.fr

Bureau

Christophe Joneau, président
Danielle Gauché, secrétaire
Guy Brucy, secrétaire adjoint
Raymond Velleret, trésorier
Robert Gauché, trésorier adjoint

Haut de page