Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

Comité des fêtes

Le comité des fêtes de Châtillon-sur-Loire s’est reformé en mai 2006 grâce à quelques bénévoles qui souhaitent animer la commune. Le précédent comité des fêtes avait disparu au début des années 90.

Chaque année, le comité des fêtes organise un spectacle de théâtre et le carnaval en ville en février, une course aux œufs de Pâques autour du stade en avril, un vide-grenier du côté des HLM en mai. Le comité participe à la fête de la musique en juin en proposant un grand barbecue dansant avec orchestre. Après le repas moule-frites du 15 août, les bénévoles du comité organisent encore un loto en octobre et le marché de Noël en décembre.

Bureau

Jean Hurtu, Président
Jacky Huet, vice-Président
Mireille Hennebel, Trésorière
Charlotte Germain, Trésorière-adjointe
Stéphanie Raffestin, Secrétaire
Sarah Rouillard, Secrétaire-adjointe
Jean-René Hurtu, commissaire aux comptes

Un vide-greniers à Mantelot, le dimanche 19 mai

Le dimanche 19 mai, Le Comité des fêtes châtillonnais organise un vide-greniers au bassin de Mantelot. Si la météo est clémente, vous pourrez profiter de la nature et chiner quelques objets tout en mangeant un morceau et en buvant un soda.


Le dimanche 19 mai, "Le Comité des fêtes" châtillonnais organise un vide-greniers au bassin de Mantelot. Si la météo est clémente, vous pourrez profiter de la nature et chiner quelques objets tout en mangeant un morceau et en buvant un soda.


Au carnaval

C’est aux sons des instruments de « L’Eveil », l’orchestre d’harmonie d’Ouzouër-sur-Trézée et de quelques musiciens de « L’Union musicale » châtillonnaise que les enfants ont défilé dans les rues pour fêter le carnaval.

Le samedi 9 mars, la pluie avait laissé place à un joli soleil pour fêter l’arrivée du printemps.
C’est sur le parvis de la Mairie que le cortège s’est retrouvé, emmené par « Le Comité des fêtes ». En tête de cortège, Monsieur Carnaval et des centaines de sacs de confettis que les enfants, et même les parents, ont mis du cœur à jeter dans les rues de la Ville.
Les commerçants et les habitants ont pris plaisir à sortir pour profiter du spectacle et de la joie de vivre communicative des enfants.
S’il y avait un peu moins de participants que d’habitude, cela n’a pas atteint la bonne humeur.
Côté déguisements, il y en avait pour tous les goûts : fées et princesses, comme toujours, mais aussi des chinoises et des chinois, des animaux en tous genres, des supers héros et héroïnes, une statue de la Liberté et même, un gilet jaune…
Après plus d’une heure de déambulation dans les rues de la Ville avec de nombreux arrêts, toujours en musique, le cortège s’est retrouvé à la maison Gitton où un bûcher avait été mis en place et où Monsieur Carnaval a été brûlé pour célébrer la fin de l’hiver.