Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

L'école publique

L’Ecole primaire publique de Châtillon-sur-Loire comprend 13 classes de la petite section de Maternelle au CM2. 314 élèves y sont scolarisés.

Trois services de transports scolaires desservent l’école au départ des hameaux de Chanoy et de Villiers ainsi que du village de Saint-Firmin.
Pour les écoliers et les collégiens, les frais de transport scolaire s’élèvent à 132 euros.
Certaines communes les prennent en charge en partie ou dans leur intégralité. Renseignez-vous auprès de votre Mairie.

A la cantine, dans des locaux rénovés en 2003, les enfants bénéficient de repas préparés par un chef cuisinier qui privilégie les produits locaux. Site de l’école de Châtillon-sur-Loire

Contact

Christophe Reynaud, Directeur
Place du Champ de Foire
45360 Châtillon-sur-Loire
Tél. : 02 38 31 40 74 / 06 52 83 27 46.
email : ec-chatillon-sur-loire@ac-orleans-tours.fr

A l’Ecole, au Centre de Loisirs et à la garderie, malgré le confinement !

Publié le 14 avril 2021

Depuis le samedi 3 avril, la France est de nouveau confinée. Les crèches, les écoles, les collèges et les lycées étaient fermés du 6 au 9 avril et les élèves ont dû suivre leurs cours en télétravail sauf les enfants dont les parents exercent un métier indispensable à la gestion de la crise sanitaire.

A Châtillon, pendant la semaine qui a suivi l’annonce du président de la République, les écoles maternelle et primaire sont restées ouvertes pour les enfants dont au moins l’un des deux parents exerce un métier indispensable à la gestion de la crise sanitaire.
Pendant la semaine, une vingtaine d’enfants a été accueillie. Deux classes sont restées ouvertes : une en maternelle et la seconde en primaire avec des instituteurs qui faisaient classe à tour de rôle.
Même chose pour la garderie qui a accueilli cinq enfants, en moyenne, par jour (matin et soir). Fabienne et Sophie, la Directrice et la Directrice adjointe se sont relayées auprès des enfants.
Le service de cantine a continué d’être assuré par les employés municipaux pendant les jours d’école. C’est encore le cas aujourd’hui puisque le Centre de loisirs a ouvert ses portes lundi 12 avril pour les vacances scolaires, en avance de deux semaines.
Les services habituels sont donc assurés aux parents et aux enfants qui bénéficient d’activités manuelles, de jeux extérieurs, etc. Seules les sorties ont dû être annulées.
Ce qui n’empêche pas les bambins de bien s’amuser à la découverte des petites bêtes (thème des vacances). Ainsi, en ce début de semaine, ils ont créé des chenilles, des sablés en forme d’araignée, des porte-clés libellule et fabriqué des papillons.
Pas de quoi perturber donc ces enfants habitués du Centre de loisirs ! Pour rappel : le Centre n’est ouvert qu’aux enfants dont les parents ont une profession indispensable à la gestion de la crise sanitaire. Pour cette semaine de vacances, Fabienne et Sophie accueillent donc 13 enfants.


L’Ecole se porte bien !



Avec 310 élèves pour cette nouvelle année scolaire, l’effectif des écoles maternelle et primaire reste stable. Une légère baisse, de quelques élèves seulement.
Le Maire se réjouit de ce bilan positif !

A l’Ecole, très peu de changements par rapport à l’année passée ! L’effectif total reste stable ainsi que le nombre de classes. En tout, 13 classes divisées en 9 niveaux.
Quatre classes de maternelle réparties en trois niveaux : deux classes de petite et moyenne sections composées de 25 élèves chacune. Une classe de moyenne-grande section avec 26 enfants et une classe de grande section composée de 25 élèves.
Côté primaire : 23 élèves en classe de grande-section-CP, une classe de CP-CE1 composée de 22 élèves, deux classes de CE1 avec respectivement 22 et 24 enfants, deux classes de CE2 de de 22 et 23 élèves, une unique classe de CM1 avec 26 élèves et deux classes de CM2 avec 24 enfants chacune.
Aucun nouveau professeur pour cette année, l’équipe éducative en place reste la même.
Avec la crise sanitaire, le fonctionnement des entrées mis en place après la réouverture des écoles est resté le même. Le flux est géré grâce à une seconde entrée, chemin du Pâtis. Ainsi, la place du Champ de Foire se trouve allégée.
Quant aux projets pédagogiques, ils ne sont pas encore déterminés tant que l’avenir reste incertain. Le Directeur, Christophe Reynaud, y réfléchira avec l’ensemble de l’équipe éducative quand des informations plus précises seront transmises.


Une rentrée inédite...



Certains enfants ont repris le chemin de l’école à Châtillon les lundi 11 et mardi 12 mai.
Une rentrée inédite et bien différente de l’effervescence habituelle. Pas d’embrassades entre copain-ine-s, pas de rang mais des masques et des entrées au compte-goutte.

Le mardi 12 mai, l’école de Châtillon rouvrait ses portes aux élèves de CM2 et aux enfants de personnel soignant, gendarmes, pompiers et enseignants.
En tout, 32 élèves ont repris le chemin des salles de classes dans une école où, habituellement, on compte plus de 300 enfants.
Les deux classes de CM2 de Marie-Hélène Emanuelli et de Laure Pinon sont ouvertes et reçoivent, chacune, une dizaine d’élèves. Une autre classe a été ouverte pour accueillir les enfants de personnel soignant et une dernière pour quelques élèves de maternelle.
En tout, les classes ne peuvent dépasser 12 élèves et la Direction comme la Municipalité doivent suivre à la lettre, le protocole sanitaire donné par le Gouvernement.
Ainsi, le personnel communal (ATSEM, femmes de ménages) est mobilisé afin de protéger les enfants et les accompagner.
Les élèves qui mangent à la cantine déjeunent à distance les uns des autres et sont servis par classe. C’est le personnel communal qui prend le relais sur ce temps du midi qui est beaucoup plus encadré qu’à l’habitude.
“Même si l’école ne compte, actuellement, qu’une trentaine d’enfants, le travail du personnel communal est tout aussi grand”, explique Bernard Bonnefont, adjoint en charge des écoles.
En effet, le nettoyage est beaucoup plus fréquent et plusieurs désinfections doivent être faites dans la journée. De même, le soir, une grande désinfection sera faite après chaque journée de classe, dans toutes les pièces qui ont été occupées.
Les entrées du matin et du midi se font à trois endroits différents.
Les élèves de Laure Pinon entrent par la grande porte, entrée habituelle.
Les enfants de soignants, gendarmes, pompiers et instituteurs rentrent par la petite grille de maternelle. Quant aux élèves de la classe de Marie-Hélène Emanuelli, ils entrent par l’entrée du chemin du Pâtis.
Une organisation bien compliquée aussi bien pour la Municipalité que l’équipe enseignante mais aussi et surtout très difficile à vivre pour les enfants.
Ces derniers ne pourront pas jouer avec leurs camarades pendant le temps de récréation, ni discuter au moment du repas.
Pour la rentrée ce matin, tous les encadrants portaient des maques et certains enfants également. Une situation insolite pour tous !


Des activités à faire pour les plus jeunes pendant cette période à la maison...



Depuis le lundi 16 mars, toutes les écoles, collèges et lycées de France sont fermés. Les enfants se retrouvent donc à la maison avec leurs parents. En plus de “L’Ecole à la maison”, il va falloir trouver des occupations pendant cette période de confinement, voici quelques idées pour vous !

Après quelques heures d’apprentissage (français, mathématiques, histoire, etc.), pourquoi ne pas faire un peu de musique, de chant ? Une discipline enseignée à l’école et que vos enfants seront ravis de faire en famille.
Des jeux de société, vous y avez déjà pensé. De la gymnastique, du vélo, un parcours dans le jardin, sans doute aussi.
Aussi, il est certain que vos bambins auront plaisir à partager avec vous un moment d’activités manuelles : pâte fimo, pâte à sel, pâte à modeler. C’est bientôt Pâques, c’est aussi le moment de peindre des œufs. Il suffit de souffler ce qui est à l’intérieur et de laisser place à votre imagination pour les décorer.
Dans votre jardin, vous avez aussi certainement quelques cailloux que vous pouvez peindre et décorer pour en faire de jolis objets d’ornement dans votre maison. En plus, vos enfants seront fiers de voir leurs œuvres installées dans la maison. Côté jardin, c’est aussi le moment de planter les fruits et les légumes que vous pourrez récolter à l’été. Les enfants seront heureux de participer à cette activité qui leur permettra un contact avec la nature.
Sur Pinterest, vous pouvez trouver des tas d’idées d’activités manuelles et de bricolages adaptés à tous les âges.
L’application Bayam
https://bayam.tv/fr/telechargez-bayam/?gclid=Cj0KCQjw6sHzBRCbARIsAF8FMpWVD2vI2yT5e2WiEuhd7fTol9KvplbAsys6sius6c7-OdGY7KZ2WugaAp5-EALw_wcB propose également des histoires animées, des documentaires interactifs, des tutoriels. Le site est gratuit !
Pour tous, voici quelques lieux ou spectacles culturels que nous pouvons visiter depuis notre salon.
• L'Opera National de Paris met en ligne gratuitement ses spectacles sur https://lnkd.in/gwdGY8n

• Le Metropolitan Opera de New York va diffuser gratuitement ses spectacles
https://bit.ly/2w2QXbP

• La Cinémathèque Française propose ses 800 masterclass, essais & conférences en vidéo, 500 articles sur nos collections & nos programmations
https://lnkd.in/ghCcNKn

• Le Forum des Images/ propose de visionner ses rencontres
https://lnkd.in/gFbzp5q

• Vous pouvez écouter les podcasts dédiés aux œuvres grâce au Centre Pompidou
https://lnkd.in/gGifD3r

• 10 musées en ligne à visiter depuis son canapé
https://lnkd.in/gV_S_Gq

• 1150 films sont disponibles sur https://lnkd.in/gspcqCm

Chaque semaine, nous tâcherons de vous proposer de nouvelles activités afin que cette période difficile se déroule au mieux pour tous.

Et quelques recettes :

Pâte à sel :
• Préparez 2 verres de farine, 1 verre de sel fin et 1 verre d’eau tiède.
• Respectez bien les proportions en remplissant le verre au même niveau à chaque fois.
• Versez la farine, le sel et l’eau dans un récipient et mélangez à la cuillère.
• Une fois les ingrédients bien mélangés, continuez avec les mains !
• La pâte à sel doit former une boule de pâte bien souple et elle ne doit pas coller aux doigts. Vous pouvez rajouter un peu de farine si elle colle, mais pas trop, votre pâte se craquellerait.
• Il est de passer à l’étape de modelage !
• Une fois le modèle terminé, il faut le placer au four 1 heure (ou plus) à 100°. L’eau va ainsi s’évaporer et la pâte sécher.
• Quand l’objet sera refroidi, vous pourrez le peindre.

Pâte à modeler :

• 1 tasse de farine
• ½ tasse de sel
• 2 cuillères à café de bicarbonate de soude ou de levure chimique
• 1 cuillère à café d’huile végétale (olive, tournesol, colza…)
• 1 tasse d’eau chaude
• Quelques gouttes de colorants alimentaires (rouge, bleu, vert, rose…) selon vos goûts et vos envies
• Des huiles essentielles (facultatif)
La préparation de la pâte à modeler maison
Pour une pâte à modeler 100 % naturelle, sans danger et écologique, munissez-vous d’une casserole.
1-3. Mettez-y la farine, le sel et le bicarbonate. Ajoutez l’eau et l’huile en remuant.
4-5. Puis faites chauffer jusqu’à épaississement. Quand la pâte commence à se décoller, ôtez du feu.
5-7. Lorsque la pâte a refroidi, pétrissez-la.
Faites des morceaux de la taille de votre choix, puis ajoutez le colorant en continuant à pétrir jusqu’à ce que la couleur soit uniforme.


Les écoliers s’impliquent pour le développement durable



Le mardi 3 décembre, pas de cours de mathématiques ni de français pour les élèves des deux classes de CM2. La Mairie leur proposait un projet en extérieur : plantations d’arbres dans un champ.

Le développement durable est un sujet d’actualité ! C’est pour sensibiliser les enfants à la nature et à l’écologie que la Municipalité a décidé de leur proposer de s’investir dans la plantation d’une cinquantaine d’arbres.
Depuis qu’ils ont connaissance de ce projet, tous sont très emballés. Initialement, la plantation était prévue pour le jeudi 28 novembre, mais les conditions météorologiques n’ont pas permis aux enfants d’y aller. En effet, le champ était entièrement inondé !
Ce mardi, c’est sous un beau soleil que les 48 écoliers ont entrepris leurs travaux de jardiniers. Tous surmotivés !
Ainsi, chaque élève a pu planter son propre arbre avec l’aide précieuse des employés des services techniques, venus au nombre de quatre pour planter les tuteurs, enrichir la terre et aider les enfants à recouvrir leurs arbres de terre.
Emmanuel Rat, le Maire et Bernard Bonnefont, adjoint au fleurissement étaient également sur place pour encadrer les enfants et profiter de ce beau moment de partage.
Les deux institutrices : Marie-Hélène Emanuelli et Laure Pinon étaient ravies de voir leurs élèves si enthousiastes. Chaque enfant a récupéré une étiquette avec son prénom et l’a attachée sur son arbre. Quatre variétés d’arbres ont été plantés : aulne, chêne, frêne et saule-pleureur. Ce dernier a été plébiscité par les enfants ! Cependant, il a fallu respecter l’ordre de plantation indiqué par les employés. Pour tous les écoliers, ce moment restera gravé dans leur mémoire et dans leur scolarité.
Ils prendront à présent bien soin de leur arbre. Il y a de fortes chances pour qu’ils demandent à leurs parents de leur rendre visite de temps en temps.
Un projet intelligent qui permet à chacun d’être sensibilisé et qui a été validé par Adrien Thierry, le référent science de la circonscription de Gien en matière de développement durable pour l’Education nationale.


A la découverte des trésors de l'île à Gaston...



La classe de CM1 de Christophe Reynaud, le directeur de l'Ecole primaire, a eu la chance d'aller à la découverte de l'île à Gaston, île naturelle protégée de Châtillon.

Tony Chevalier, animateur au Conservatoire d'espaces naturels, était venu offrir ses connaissances en matière de faune et de flore aux 23 élèves présents pour la sortie "Zéro déchet".
Auparavant, les enfants ont pique-niqué sur les bords de Loire à Mantelot où ils ont ramassé quelques fleurs et plantes découvertes la semaine précédente avec l'animateur.
En effet, la sortie devait avoir lieu le vendredi 7 juin. Elle avait été annulée : en cause, la météo. Tony Chevalier était quand même venu et avait déjà présenté quelques espèces aux élèves.
Ils étaient donc déjà bien briefés pour le jour J. Le vendredi 14 juin, c'est donc bien préparés et avec les conseils de leur animateur qu'ils se sont lancés à l'aventure.
Première étape : observer le guépier d'Europe, un des plus beaux oiseaux de France.
Tony leur avait donné certaines consignes notamment celle de ne pas s'approcher pour ne pas effrayer les volatiles qui sont, en ce moment même, en train de nourrir leurs petits récemment nés. C'est donc à l'aide de jumelles que les enfants ont découvert ce magnifique oiseau teinté de bleu et de jaune-orangé. Ils ont été émerveillés par sa beauté.
Ils se sont ensuite attardés sur différentes espèces de végétaux présentés par Tony : le saule-osier, le sureau, le lierre terrestre, le lichen et bien d'autres plantes. Les enfants ont été vivement intéressés et ont participé avec joie. Ils ont aussi pu observer une grenouille et des larves de libellules. Ils ont appris que le plantain guérissait les piqûres d'orties et que ses fleurs étaient comestibles ou encore que le lichen pouvait servir à faire des peintures... Une sortie très enrichisssante pour les enfants et les adultes présents : leur instituteur et les parents accompagnateurs.