Evènements

Et, de trois !

Et, de trois !

Après Beaulieu et Cernoy, c’était au tour d’Autry-le-Châtel d’élire sa Reine pour le Comice. Comme à chaque fois, le public était nombreux et très enthousiaste.

Samedi 8 avril, quatre candidates prétendaient au titre de Reine d’Autry en vue du Comice de Châtillon qui aura lieu les 29 et 30 juillet prochain.
Marion Boutrouille, Charlotte Labaye, Anaïs Gitton et Clémence Houdray étaient les quatre jeunes filles en lice.
Pour l’occasion, elles portaient leurs plus jolies robes. Elles ont pris beaucoup de plaisir à défiler devant le public afin de mettre en avant leurs atouts.
C’est très tard ou plutôt très tôt le matin, vers 1h30, que leurs sorts ont été scellés. Et, c’est Marion Boutrouille qui a été élue Reine d’Autry. La jeune fille de 17 ans est lycéenne à Bernard Palissy et souhaite travailler dans les ressources humaines.
Ses dauphines, dans l’ordre : Charlotte Labaye, 16 ans, Anaïs Gitton, 20 ans, et Clémence Houdray, 20 ans n’ont pas démérité. Saluons le Comité du Comice et le Syndicat d’initiative d’Autry pour avoir pensé à tout. En effet, aucune candidate n’a été lésée puisque chacune a reçu une écharpe de dauphine, même celle qui était arrivée en dernière position.
Les fleurs et les cadeaux remis par Jacques Girault, le Maire, ont aussi fait le bonheur de toutes. La soirée et la nuit ont été chaleureusement animées par l’orchestre de Clémence Durand et les danseurs se sont succédés sur la piste.
Prochaine élection le 13 mai à Pierrefitte-ès-Bois.

Et, de deux !

Et, de deux !

Frédérique, Shania, Mallaury, Marion, Cassandre, Laurie, Annaëlle

Le samedi 19 mars, Cernoy-en-Berry élisait sa Reine : Pauline Daniel qui représentera la commune lors du Comice. Le samedi 25 mars, c’était au tour de Beaulieu de choisir celle qui deviendra peut-être la future Reine du Comice.

Et, de deux ! Et, de deux !

C’est dans une salle pleine de monde que se sont présentées les sept candidates qui prétendaient au titre de Reine de Beaulieu, samedi.
Dans l’ordre : Annaëlle Patrier 19 ans, Laurie Burgin 20 ans, Cassandre Borderieux 16 ans, Marion Morin 20 ans, Mallaury Jozeau 16 ans, Shania Bigrat 16 ans et Frédérique Guillemin 18 ans. Leurs petites plaquettes numérotées en main, elles ont défilé à deux reprises, tour à tour, aux bras des deux garçons d’honneur très élégamment habillés pour l’occasion. Ils auraient d’ailleurs, eux aussi, mérité un titre ! C’est dans de belles robes et parées de coiffures plus jolies les unes que les autres qu’elles se sont présentées au public. Exercice difficile qu’elles ont toutes relevé avec brio.
Entre leurs deux passages, il y avait évidemment de la musique pour animer cette soirée. Avec l’orchestre Mélody, le public n’a pas été intimidé pour fouler la piste de danse. Certains ont pu démontrer leur talent de danseurs avérés sur des rock’n’roll, paso, tcha-tcha ou encore le traditionnel madison. Les chansons des années 80, du zouk et de la variété française ont aussi été repris par la chanteuse et ont séduit toutes les générations.
Après avoir bien dansé, le rôle de chaque personne présente était d’inscrire deux noms sur le papier qui leur avait été remis à l’entrée par le Comité des fêtes, organisateur de cette soirée.
Après leurs défilés, les sept jeunes filles se sont exprimées brièvement quant à leurs passions, leurs métiers, leurs études permettant ainsi au public de ne pas juger que pas leurs apparences physiques. C’est donc à l’heure où Cendrillon rentre chez elle que le suspense a été à son comble. Philippe Bonenfant, le président du Comité des fêtes, a nommé les trois gagnantes à savoir Annaëlle Patrier, élue Reine de Beaulieu, Cassandre Borderieux élue première dauphine et Marion Morin élue deuxième dauphine.
Toutes souriantes, elles se sont prêtées à une séance photo et ont été récompensées par de nombreux cadeaux et des fleurs. Les autres candidates n’ont pas été en reste et ont largement été remerciées avec de beaux cadeaux et la satisfaction d’avoir participé.
La musique a continué de résonner pour quelques heures encore après l’élection. Cette fois-ci, la Reine fraîchement nommée a pu s’adonner à quelques pas de danse avec ses amis et n’a pas manqué de remercier chaleureusement les personnes présentes. Parmi elles, Claire Breuzé, l’actuelle Reine du Comice qui n’a pas manqué l’événement et qui passera son diadème en juillet prochain…

Prochaine élection le samedi 8 avril à partir de 20h30 à la salle des fêtes d’Autry-le-Châtel.

La dernière partie du personnel communal formée au PSC1

La dernière partie du personnel communal formée au PSC1

A la demande d'Eric Bedu, adjoint au Maire, en charge notamment de la sécurité, les employés municipaux sont formés au premiers secours depuis le mois d'octobre 2015.

C'est à la salle de la Mairie, rue du Cormier que Cédric Bultel, pompier professionnel à Gien et moniteur de secourisme de l'Union départementale des pompiers du Loiret, formait les agents communaux au PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1). Cette formation ayant pour but de préparer les dix personnes présentes à réagir aux éventuels malaises, crises cardiaques, forts saignements, etc.
Justement, pendant cette session de 7 heures mêlant théorie et pratique, le formateur les a mis en situation : jouant le rôle du blessé il a simulé un fort saignement nécessitant un garot, il a fait pratiquer des massages cardiaques sur des mannequins et leur a aussi appris « la position de sécurité ».
Tous ont pris la formation très au sérieux et ont été très vigilants et attentifs quant aux différentes consignes données. Grâce à leur assiduité, ils sont repartis chez eux diplômés et avec un livret regroupant tous les points abordés lors de cette journée.
Après 4 sessions financées par la Mairie : une en 2015, deux en 2016 et une dernière en ce mois de mars 2017, les agents municipaux sont, désormais, tous formés.

Voici la liste du personnel formé pour cette dernière session :

- Philippe Baron
- Didier Binstik
- Maryline Coutant
- Francette Dumas
- Béatrice Gaudichon
- Noëlle Gay
- Laurent Lamy
- Christophe Macé
- Serge Ragu
- Jimmy Voss

Et, une Reine élue pour le Comice !

Et, une Reine élue pour le Comice !

Le samedi 19 mars, c'est à Cernoy-en-Berry que s'est déroulée la toute première élection de la Reine. En effet, les samedi 29 et dimanche 30 juillet, Châtillon sera en fête pour le Comice. Pour cela, le samedi 15 juillet, les six reines du Châtillonnais nommées dans leurs communes respectives seront départagées par le public. L'une d'entre elles sera alors élue Reine du Comice.

Pauline Daniel, 20 ans a été élue Reine de Cernoy, samedi. Face à elle, Alphanie Witkowski, 18 ans, sa première dauphine, puisque seulement deux candidates étaient en lice.
C'est un jury, tiré au sort, composé de 24 personnes (12 femmes et 12 hommes) qui a désigné la gagnante. Celle-ci a été récompensée de nombreux cadeaux offerts par le comité du Comice de Cernoy, présidé par Jean-François Da Silva qui avait aussi enfilé la casquette de présentateur pour cette soirée.
Soirée où l'ambiance était au rendez-vous et où l'animation musicale proposée par l'orchestre Pascal Thomas a fait mouche. Les danseurs se sont succédés sur la piste aux sons des valses, des tangos et des musiques des années 80.
Les communes étaient toutes fièrement représentées par leurs élus, heureux d'inaugurer les prémices de ce Comice.
La prochaine éléction aura lieu à Beaulieu-sur-Loire le samedi 25 mars à partir de 20h30.

"Les Emmerdeurs" ont tourné à Châtillon

Les Emmerdeurs ont tourné à Châtillon

La web-série "Les Emmerdeurs" diffusé sur Youtube était dans le Giennois la dernière semaine de février. Après avoir effectué plusieurs casting de figurants à Briare, notamment, elle a tourné à Saint-Brisson puis à Châtillon-sur-Loire.

Après deux jours de tournage à Saint-Brisson-sur-Loire, c'est à Châtillon que l'équipe de tournage de la web-série "Les Emmerdeurs" a élu domicile, il y a quinze jours. Cette fois-ci, c'est pour une durée de trois jours que les lieux ont été investis. Principalement la place de l'Eglise et ses alentours.
Souvenez-vous, en septembre dernier la Ville, plus précisément le camping, avait déjà été le cadre au tournage du téléfilm "Loire, mon amour" qui se déroulait pendant les années 40. Drôle de coïncidence, c'est dans les mêmes années que se passe l'intrigue de la web-série, sous l'occupation exactement. Elle reste secrète mais ce que l'on sait c'est qu'il est question de soldats allemands, de résistance et d'acteurs aux super-pouvoirs...
En plus du gros matériel utilisé pour tournage : projecteurs, caméras et matériels de mises en scènes diverses, une cantine sous barnum avait pris place au Champ de Foire. Aux fourneaux : Marine et Valéry, traiteurs itinérants qui parcourent la France pour assurer les repas des équipes de tournage mais aussi durant certains festivals ou autres événements.
Côté figurants, une centaine étaient recherchée.
Pour les passants et les riverains, même s'il a fallu faire des détours, le tournage d'un film tout près de chez eux, ça fait parler du pays. Certains ont même eu l'occasion de partager un moment avec les acteurs ou de discuter avec l'équipe.
Une des habitantes de la place de l'Eglise était aux premières loges. De sa fenêtre, elle a pu observer les différents moments du tournage. "L'équipe était très jeune et avait vraiment l'air très sympa. Le temps, par contre, a été exécrable" souligne-t-elle.
"En tout cas, ça m'a donné très envie de voir ce que cela donnait et de quoi il s'agissait. Entre voisins, on en a discuté et tout le monde a trouvé ça très sympa".

L'organisation du Comice agricole prend forme...

L'organisation du Comice agricole prend forme...

Tout le monde en parle, cette année 2017 sera l'année du Comice à Châtillon. Pour cet événement d'envergure qui aura lieu les samedi 29 et dimanche 30 juillet, élus, associations, habitants et agriculteurs ont du pain sur la planche. Retour sur la dernière réunion préparative...

Le mercredi 18 janvier, le comité communal du comice était au complet à la salle de la Mairie, rue du Cormier. Composé de Bernard Bonnefont, Président, Catherine Letonnelier, vice-Présidente, Fabrice Boniface, Trésorier ,Serge Ragu, Trésorier-adjoint, Corinne Becquet, Secrétaire et Vincent Gitton, Secrétaire-adjoint, il recevait les différents "comités de quartier" et bénévoles pour l'avancement des préparatifs de ce qui sera la plus grosse fête de l'année à Châtillon : le Comice agricole !

Dans un premier temps, Bernard Bonnefont a rappelé les dates des bals d'éléction de la Reine dans chaque commune du Canton :

- A Cernoy : le 18 mars
- A Beaulieu : le 25 mars
- A Autry : le 8 avril
- A Pierrefitte : le 13 mai
- A Saint-Firmin : le 20 mai

Chacun des bals sera animé par un orchestre choisi par l'association oragnisatrice ou par la Mairie. D'autre part, chaque commune présentera un char pour le Comice.

L'élection de la Reine de Châtillon se fera le samedi 1er juillet. Pour participer, vous pouvez vous présenter en Mairie jusqu'au 14 mai. Seule obligation, avoir au minimum 16 ans dans l'année. L'élection de la Reine du Comice est programmée pour le samedi 15 juillet. Pour cette ultime éléction, la confection des robes sera prise en charge par le Comité. Le tarif d'entrée dans les bals est, pour le moment, fixé à 10 euros.

En ce qui concerne les décorations de la Ville et les fabrications de chars, les "comités de quartier" sont en plein préparatifs. La quasi-totalité des quartiers est representée excepté le hameau de Villiers, la route d'Autry-le-Châtel et la route de Cernoy pour lesquelles des bénévoles supplémentaires seraient les bienvenus. Pour le reste de la ville, les volontaires peuvent s'unir avec les personnes déjà en place au sein des comités. La Municipalité va mettre des locaux à disposition pour le montage et la préparation des décorations. Solution plus pratique pour que l'ensemble des bénévoles puissent se retrouver en un seul et même endroit. Les commandes de fleurs sont à faire auprès de Bernard Bonnefont le plus rapidement possible. Pour ceux qui n'étaient pas présents à la réunion, vous pouvez vous adresser à la Mairie.
Du matériel ayant servi aux précédents comices peut également être mis à disposition sur demande.
Mercredi, à la fin de la réunion, chaque comité de quartier a reçu un chèque de 500 euros pour couvrir les dépenses de matériel hors fleurs.
Une autre réunion aura lieu au mois de février pour suivre les avancées de chacun et entendre les remarques et observations. Même si vous n'êtes pas venus aux précédentes éunions, il est toujours temps de vous engager pour le Comice. Les animations agricoles auront lieu le samedi 29 juillet, les festivités débuteront à 9 heures par la messe. La matinée sera, ensuite, rythmée de concours divers (labour) et d'expositions (matériels, produits du terroir, animaux). L'inauguration officielle se fera en début d’après-midi avec de nombreuses animations. Vers 17 heures, le départ du défilé se fera vers le centre-ville. La remise des prix aura lieu le dimanche après la cavalcade. Le soir, un feu d'artifice sera tiré au bassin de Mantelot.

Haut de page