Les images du Téléthon

Le programme du Téléthon

Cette année encore, les bénévoles ont été nombreux à participer au Téléthon. Et grâce à leur engagement, les 2 et 3 décembre, Châtillon pourra agrandir la cagnotte de cette année qui s'élève à 80 319 113 euros. Preuve de la mobilisation de tous au niveau national.

A l'école, vendredi, les enfants ont coloré le ciel en participant à un lâcher de ballons, vendus 50 centimes pièce. Grâce à cette opération, ils ont récolté (j'attends les chiffres de l'école).
L'association des parents d'élèves "Les P'tits loustics" a, quant à elle, vendu des pommes sur le parvis puis, au gymnase, le lendemain.
Le soir, le Badminton club avait organisé un tournoi déguisé où une quarantaine de personnes se sont déplacées. Une centaine d'euros a pu être récoltée.
En même temps, la chorale "La Clef des chants" puis l'Union musicale donnaient un concert au Centre socio-culturel. Total : 400 euros apportés par le public.
Le samedi, diverses animations étaient proposées au gymnase : Gabriela Gonzalez Segura et Marta Jutovica, membres de l'association Arteria maquillaient petits et grands, la Gymnastique volontaire, les Amis du livre, l'association pour le Don du sang, la Clef des chants vendaient des peluches, des CD, des livres et divers objets.
Les Peintres du printemps animaient une activité dessin, la Pétanque châtillonnaise proposait des jeux autour des boules. Les jeunes minimes du basket de Châtillon et celles de Poilly ont offert un superbe match. Sans oublier le groupe C berry dancers qui nous a offert une démonstration de danse country à laquelle le public s'est prêté avec joie. Les plus téméraires se sont lancés dans l'exercice de la dictée de Bernard Pivot.
Pour tous, la journée a été une grande réussite et les promeneurs n'ont pas hésité à mettre la main au porte-monnaie pour participer à la cause. Pour l'heure, le Téléthon à Châtillon a permis de récolter 2101,30 euros. Ce montant n'est pas définitif puisque certaines cagnottes n'ont pas encore été comptabilisées.

A l'assemblée constitutive du nouvel Office de Tourisme

A l'assemblée constitutive du nouvel Office de Tourisme

A partir du 1er janvier prochain, les Offices de Tourisme du Giennois se réuniront pour ne former qu'une seule et même structure. Jeudi, c'est à l'auditorium de Briare que l'association "Terres de Loire et canaux" a pris forme.

Le jeudi 03 novembre, cent vingt personnes étaient rassemblées à l'auditorium de Briare pour l'Assemblée générale constitutive du nouvel Office de Tourisme «Terres de Loire et canaux». L'ensemble des élus et des présidents des Offices de Tourisme du Giennois étaient très satisfaits de la grande mobilisation du public. Même s'il était majoritairement constitué d'élus, il y avait beaucoup de prestataires et de personnes impliquées dans le monde du Tourisme. Alain Bertrand, président de la Communauté de communes de Briare et Maire de La Bussière, a ouvert la séance en présentant rapidement la loi NOTRe.

Ce sont les quatre Offices de Tourisme : Briare, Chatillon-sur-Loire, Bonny-sur-Loire et Beaulieu-sur-Loire qui sont à l'initiative de cette réunion. Jean-Claude Lecugy, vice-président de l'Office de Tourisme de Bonny-sur-Loire était le porte-parole de cette assemblée. Ainsi, il a présenté le projet de l'association qui remplacera, au 1er janvier, les quatre associations des Offices de Tourisme actuels. Les statuts présentés ont été votés à mains levées par l'assistance. Le Conseil d'administration a également été voté. Il est composé de 21 personnes : 10 élus de la nouvelle Communauté de communes «Berry Loire Puisaye» dont on ne connaît pas encore les noms. Pour l'heure, nous ne savons pas quelles sont les personnes qui feront encore partie de la Communauté de communes après le 1er janvier 2017. Et 11 personnes de la société civile. 29 étaient candidats. Il a donc fallu procéder à un vote. Onze personnes sont ressorties en tête :
- Christian Bequin
- Natacha Bibet
- Bertrand Bommelaer
- Agnès Deberne
- Elisabeth Gavillon
- Maud Girault
- Jean-Claude Lecugy
- Kléber Morel
- Véronique Poulain
- Xavier Poupat
- Martine Rougemaille

Cette nouvelle structure sera la continuité de celles qui existent déjà. Une réunion a eu lieu lundi pour élire les membres du bureau. Ils sont les suivants :
- Bertrand Bommelaer (château de La Bussière), Président
- Martine Rougemaille (présidente actuelle de l'Office de Tourisme de Châtillon), trésorière
- Natacha Bibet (actuelle présidente de l'Office de Tourisme de Briare), trésorière adjointe.

Il n'est pas exclu que le Conseil d'administration change par la suite. Le siège social de l'Association est basé à Briare à l'adresse de l'Office de Tourisme actuel c'est-à-dire au 1, place Charles de Gaulle.

Cette réunion : une première dans le secteur, a attiré l'attention de nombreux Offices de Tourisme extérieurs notamment ceux de Sancerre (Cher) et de Châteauneuf-sur-Loire. Des membres s'étaient déplacés pour voir le processus et se pencher sur ce nouveau fonctionnement. La séance s'est terminée par un verre de l'amitié.

Ensemble pour Biankouri

Ensemble pour Biankouri

Le parc Champault avait des airs d'Afrique, samedi : pour la deuxième année consécutive, Mathilde, Emilie et Antoine, les enfants de Pascale Champault ont organisé un après-midi festif et solidaire pour Biankouri, un village de brousse du Togo.

Et, de la solidarité, il y en avait à revendre : des dizaines de personnes sont devenues bénévoles d'un jour pour animer la fête.

Animaux en bois par ci, silhouettes par là, tissus , bric à brac et artisanat : tout était aux couleurs de l'Afrique. Une vraie invitation au voyage ! Balade à dos d'âne, stands de maquillage, de fabrication de colliers ou de masques, découvertes de l'Afrique par les sens, initiation aux jeux de société africains, récit de contes africains. Tout était réuni pour que petits et grands découvrent, partagent et s'amusent.

Côté musique, plusieurs groupes d'horizons différents ont mis l'ambiance. Lolita et Patrick en chansons et à l'accordéon. Le groupe de musique africaine «Kamory Kouyate" nous a fait découvrir des instruments traditionnels africains comme le balafon ou la Kora. Non prévus au programme, Emmanuel Seguin et José Garcia ont improvisé un petit concert Latino. Lenny et l'orchestre «Tournée générale», derniers à entrer en scène, ont accompagné le public durant le repas.

La soirée s'est terminée par un "boeuf". Tous les musiciens de la soirée se sont retrouvés sur scène pour un vrai moment de partage, une ribambelle d'instruments dans les mains. Guitare, trompette, djembé, lagerphone, planche à laver pour n'en citer que quelques uns. Le public, lui, a dansé des étoiles plein les yeux. La conivivialité et le partage ont régné tout le temps.




Haut de page