Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

Les Gourmandises

Gourmandises-w500 Gourmandises-w500

Saladerie (salades composées et salades repas), crêperie (galettes salées et crêpes sucrées), pizzas sur table ou à emporter (pâte à pizza Gourmandises)
Coupes glacées
Tableau du jour
Menu enfant

Nos viandes sont élevées et abattues en France (coopérative d’éleveurs SICABA à Bourbon-l’Archambault dans l’Allier).

L'établissement dispose de 3 salles. Une sert exclusivement aux réceptions, la seconde est en terrasse et la troisième en intérieur.

Horaires

Ouvert tous les jours aux heures de repas

Contacts

Les Gourmandises
Maryline Bellier
46, Grande rue
45360 Châtillon-sur-Loire
Tél. : 02 38 31 42 28 ou 02 18 11 51 57
Email : gourmandises45@aol.com

"Les Gourmandises" : un commerce qui perdure malgré les difficultés

Voilà trente ans que Maryline Bellier tient le restaurant "les Gourmandises" situé au 46, Grande rue. Quand elle a décidé de se lancer dans cette nouvelle aventure, le restaurant existait déjà mais il était fermé depuis 2 ans.
Coiffeuse de métier, elle avait enchaîné les petits boulots et s'était retrouvée au chômage avant d'ouvrir "Les Gourmandises" seule. Un vrai challenge qui ne faisait pas peur à Maryline qui a baigné dans le commerce depuis sa plus tendre enfance : "A 8 ans, j'étais derrière le comptoir de la boulangerie de mes parents" se souvient-elle. Et pourtant, aujourd'hui, elle ne le referait sans doute pas les yeux fermés au vu de la conjoncture et de la baisse de fréquentation.
Depuis près de 5 ans, Maryline a bien du mal à joindre les deux bouts et malheureusement, elle n'est pas la seule dans ce cas. Pourtant, à ses débuts et durant de nombreuses années, son affaire a très bien marché : "Je refusais fréquemment du monde. Aujourd'hui c'est beaucoup plus difficile que ça ne l'a été". Pour autant, la restauratrice est ouverte 7 jours sur 7, toute l'année. Quand on lui demande à quand remontent ses dernières vacances, elle nous répond : "A 24 ans, l'âge de mon fils". Ses tarifs, eux, n'ont pas augmenté depuis 3 ans : " Ce n'est pas en augmentant que je vais avoir du monde". Cette femme courageuse et optimiste ne se ménage pas. Chaque jour, elle dresse seule toutes ses tables, prépare le repas, débarasse, fait le ménage, les comptes et j'en passe... Et tout cela, sans jamais faillir.
Grâce à la bonne entente qui règne entre les restaurateurs de la Ville et les hôteliers des alentour, l'été reste la période de l'année où elle travaille le mieux. Entre eux, ils s'envoient des clients et entretiennent de très bonnes relations.
Ce qu'elle regrette, par contre, c'est qu'il n'y ait pas assez de curieux qui poussent la porte de son restaurant. Mis à part les touristes, ce sont souvent les mêmes personnes qui viennent manger : des habitués et quelques ouvriers, le midi.
Ce restaurant possède pourtant de nombreux atouts. Il dispose d'une terrasse pouvant acceuillir une trentaine de personnes et d'une salle de réception qui peut en contenir 35. La dernière salle est celle qui donne sur la rue et qui, elle, peut recevoir une vingtaine de personnes. Le tout dans une atmosphère très reposante, dans un très beau bâtiment, au calme.
Alors, n'hésitez pas à pousser la porte d'autant que les prix sont très abordables : il faut compter 13 euros pour un plat du jour et 11 euros pour une omelette ou une pizza. Pour se restaurer en terrasse, il est préférable de réserver à l'avance au 02 38 31 42 28.