Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

Informations

LE NUMÉRIQUE POUR TOUS LES LOIRÉTAINS 

Publié le 8 décembre 2021

(cours gratuits)

Smartphones, tablettes, objets connectés… Le numérique est présent dans tous les aspects de notre quotidien. Sans déplacement, ni contrainte horaire, il permet d’accéder aux démarches administratives en ligne, de s’informer, de rapprocher les familles éloignées, de se soigner, etc. 
Ce progrès est possible à condition d’être équipé de matériel adéquat et de disposer de connaissances suffisantes pour utiliser ces services. 
C’est pourquoi le Département lance le numérique pour tous les loirétains, afin que chacun soit autonome dans son utilisation du digital. 
Outre l’accès au réseau par le Très haut débit et la mise en place des Espaces services publics, le Département lance également une offre gratuite d’ateliers numériques sur le territoire. Le recrutement d’une équipe de quatre médiateurs du numérique, aidés par six volontaires en service civique, permet de compléter l’offre des associations ou collectivités existant sur le territoire.
 


PROGRAMME DES ATELIERS NUMÉRIQUES

LES OBJECTIFS DES ATELIERS 

Améliorer vos compétences numériques : 
• pour rester en contact avec vos proches ;
• pour accéder à vos droits, à l’information, à la culture, aux loisirs ; 
• pour réaliser des démarches administratives ;
• pour consommer ; 
• pour rechercher un emploi, un logement, etc. ;
• pour exprimer votre créativité. 

INITIATION ET DÉCOUVERTE 

Thématique tablette

• Atelier 1 : je découvre la tablette
• Atelier 2 : les outils de base de la tablette 
• Atelier 3 : écrire et prendre des photos depuis sa tablette
  Envoyer un mail, les options de l’appareil photo, prendre et retrouver des photos, les envoyer. 

Thématique ordinateur

• Atelier 4 : je découvre l’ordinateur
• Atelier 5 : je manipule le clavier et la souris 

Thématique messagerie 

• Atelier 6 : Le B.a-ba de la messagerie électronique 
Envoyer et lire un mail 

Thématique navigation sur internet 

• Atelier 7 : comment se connecter à internet ? 
• Atelier 8 : j’apprends à faire une recherche sur Internet 
Notions de navigateur et moteur de recherche, comment faire une recherche et aller sur le bon site 
• Atelier 9 : Faire ses démarches en ligne 
Procédure de création de compte, créer un mot de passe sécurisé, qu’est-ce que France Connect, les sites d’information sur ses droits.

  Thématique sécurité

• Atelier 10 : se protéger sur internet et identifier les risques 
Utiliser un mot de passe, la double authentification, se protéger de la publicité, reconnaitre une page sécurisée, reconnaître les tentatives de fraudes
• Atelier 11 : utiliser un outil de visioconférence (Skype, Teams, Zoom, Messenger…) pour communiquer avec ses proches 
• Atelier 12 : préparer ses déplacements en ligne 
Itinéraires et plans, Transports Rémi, SNCF

DÉROULEMENT DE L’ATELIER : 

Chaque atelier, 8 personnes maximum, dure environ 2 h 30 (sauf atelier 4 : 3 heures). 

Un médiateur numérique et un volontaire en service civique vous aideront à découvrir et commencer à utiliser le numérique. Vous pourrez vous entraîner directement sur votre propre ordinateur ou tablette, si vous en possédez. Dans le cas contraire, il vous en sera prêté un.e le temps de l’atelier. Vous repartirez avec une clé USB contenant le support de l’atelier pour continuer à progresser et des informations sur les aides que vous pouvez solliciter à proximité de chez vous, par téléphone ou en ligne. Tout cela dans le strict respect des gestes barrières. 

APPROFONDISSEMENT 

Thématique tablette 

• Atelier 13 : paramétrer et personnaliser sa tablette 
Ecran de veille, sonneries, comptes, luminosité, tailles de polices, changer le fond d’écran, organiser sa page d’accueil, les widgets, protéger par un mot de passe 

Thématique ordinateur

• Atelier 14 : je gère mes documents
  Comprendre l’arborescence, créer des dossiers et y ranger ses fichiers, scanner un document 
• Atelier 15 : utiliser une clé USB 

Thématique messagerie 

• Atelier 16 : la messagerie électronique - niveau 2 
Trier ses mails en créant des dossiers, créer une liste de diffusion 
• Atelier 17 : envoyer et utiliser les pièces jointes de sa messagerie électronique 

Thématique navigation sur internet 

• Atelier 18 : j’optimise ma navigation sur internet 
Utiliser les onglets et les favoris 

Thématique photos 

• Atelier 19 : retoucher ses photos 
• Atelier 20 : trier ses photos 
Thématique multimédia en ligne 

• Atelier 21 : musique en ligne 
Les plateformes en ligne (gratuit, payants), radio en ligne et webradios
• Atelier 22 : vidéo en ligne 
Plateformes de vidéos en ligne, replay 

COMMENT VOUS INSCRIRE OU VOUS RENSEIGNER ? 

En contactant nos médiateurs au 06 25 27 32 16 ou au 06 73 76 62 67 

ou en complétant le formulaire en ligne sur loiret.fr/numeriquepourtous 
ou en complétant le formulaire à télécharger en cliquant sur ce lien et en nous le retournant par courrier à l’adresse suivante : 

Département du Loiret,
Direction des services aux territoires, 
Numérique pour tous les Loirétains,
45945 ORLÉANS 


QUAND ET OÙ ? 

Des dates vous sont proposées sur mesure pour participer aux ateliers à la salle des mariages de la mairie les 13 et 27 janvier et le 3 mars 2022 selon les inscriptions.


L’eau de Châtillon, est-elle bonne et médicalement sûre ? Tour d’horizon.

Publié le 15 septembre 2021

Chacun a son avis sur l’eau à boire. "Elle n’a pas le même goût que celle que j’achète à l’épicerie ou au supermarché", ou, "moi je la trouve excellente et je ne bois que ça." Entre ces deux observations, chacune assez juste, il convient de faire le point.


Parler de l’eau, ce n’est pas seulement évoquer son goût mais, aussi et surtout, sa qualité. L’eau a un goût et il est différent selon sa source. Et nous avons, vite fait, de nous habituer à un goût qui, s’il change, nous fait croire que ce qui est changé est moins bon. Nous ne discuterons donc pas des goûts qui sont propres à chacun. Mais varier l’origine de l’eau reste une possibilité si les conditions de qualité sont respectées.

L’eau à Châtillon : une source de qualité

Avant d’arriver au robinet, bonne à boire et disponible 24h sur 24, l’eau est pompée ou captée dans le milieu naturel. Elle est ensuite traitée afin qu’elle soit potable conformément aux normes. En France, la sécurité et la transparence sont maximales : l’eau du robinet est le produit alimentaire le plus contrôlé.

A Châtillon-sur-Loire, l’eau est pompée dans des forages, réalisés au lieu dit « le Chaudron », route de Pierrefitte, dans une nappe souterraine profonde. Ces forages peuvent produire 1.800 m3 d’eau par jour. L’eau est naturellement de très bonne qualité et pourrait être consommée ainsi. Elle est, quand même, traitée mais ce traitement est limité à une légère chloration afin de la protéger sur tout son parcours dans les canalisations avant d’atteindre le robinet.

L’eau fait l’objet d’un suivi régulier par le Délégataire (SUEZ) et par l’Agence Régionale de Santé (ARS) qui s’assurent de sa conformité aux rigoureuses normes françaises fixées par la Loi de protection de la santé des consommateurs.

Les paramètres analysés sont, en particulier, la bactériologie, la turbidité (1), le pH, l’odeur, la saveur…

Les résultats des analyses d’eau sont affichés en mairie et consultables sur le site de l’ARS (2).

L’eau de Chatillon sur Loire est toutefois riche en calcium compte tenu de la nature du sous-sol (elle est qualifiée d’eau « dure » ou « incrustante ») ce qui n’obère pas sa qualité et sa potabilité mais peut affecter certains usages du fait de dépôts de calcaire (lave-linge, lave-vaisselle).

Des solutions existent, comme, par exemple, l’installation individuelle d’un adoucisseur (3) mais elles nécessitent une maintenance.

Cette solution permet de rendre l’eau moins calcaire et d’en modifier, éventuellement, le goût.

Boire l’eau du robinet à Châtillon peut donc se faire en toute sécurité et son goût peut être modifié, si besoin, comme sa teneur en calcaire.

L’eau potable est un bien précieux mais cette richesse n’est pas repartie de façon égale à la surface de la planète. Sa consommation ne concerne pas que la boisson car l’eau est indispensable à tous les niveaux de notre quotidien comme dans celui de l’agriculture et de toutes les activités industrielles, etc.

Plus d’un milliard d’hommes dispose de moins de 20 litres par jour, ce qui est à peine suffisant pour vivre. Un habitant d’Amérique du Nord utilise 400 litres d’eau par jour, un Européen 150 à 300 litres par jour.

Nous avons, encore, la chance de pouvoir consommer de l’eau sans nous inquiéter. Alors, profitons-en tout en sachant l’économiser car, d’un point de vue écologique, elle est menacée.

(1)Turbidité : particules en suspension qui troublent l’eau.
(2)Site ARS :
https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau
(3)Pour ceux qui souhaiteraient installer un adoucisseur : la teneur en calcium est d’environ 120 mg /l et le titre hydrotimétrique (TH : teneur en sels minéraux) est proche de 30°f.
Une contrainte : il est nécessaire de réaliser régulièrement la vidange des filtres, le nettoyage et / ou le remplacement de la résine.

Suivi et contrôle de l’eau
1000 mesures par an, environ, des paramètres représentatifs de la qualité de l’eau.
Contrôle du Délégataire sur la production :
Contrôle en continu avec alarme de variation du paramètre test (chlore résiduel).
1 analyse par mois et lors des entretiens des réservoirs.
Contrôle ARS sur la production et le réseau
Deux analyses par mois, en moyenne.


Information importante à destination des personnes vulnérables et fragiles


Un registre communal est mis à disposition par la Mairie pour le plan de gestion sanitaire des vagues de chaleur. Les personnes vulnérables et fragiles sont invitées à s’y inscrire pour bénéficier de différentes aides. Vous pouvez vous inscrire par téléphone si vous êtes dans l’incapacité de vous déplacer.


Démarchage téléphonique

Soyez vigilants et prudents quant au démarchage téléphonique. Pour vous guider et vous mettre en garde sur certaines arnaques, l’ADIL (Agence départementale pour l’information sur le logement) a créé un document préventif pour vous informer, n’hésitez pas à le consulter.

Téléchargez le document