Le Parcours poétique

La présentation du livre du Parcours poétique

Le samedi 2 juillet, l'association Arteria était fière de présenter son livre dédié au Parcours poétique, au Mantelot.
Virginie Brancotte, initiatrice du projet, a tenu à remercier la Région Centre et la Communauté de communes pour leurs participations financières. Elle a aussi salué le travail de Marta Justovica, photographe, qui a réalisé les photos et la maquette du livre de 56 pages qui rassemble les 19 artistes et les 37 oeuvres réalisées.
Plus de 70 personnes étaient venues le découvrir et faire un petit tour d'horizon de ce "Musée en plein air", juste pour le plaisir...
Chacun a donc pu redécouvrir les oeuvres installées sur les bords de Loire. Elles ne sont plus au nombre de 37 puisque certaines manquent à l'appel pour cause de dégradations. D'autres encore ont élu domicile à des endroits un peu différents de ceux indiqués sur le livre. L'essentiel c'est que ce projet perdure grâce à ce livre qui est la consécration et l'aboutissement de ces quatre années de travail.
Après cette petite balade guidée par Virginie, les promeneurs étaient invités à partager un verre de l'amitié et pouvaient, bien sûr, se procurer le livre. La vente a d'ailleurs connu un beau succès et ceux qui le souhaitaient ont même pu repartir avec un livre dédicacé par Erik et/ou Virginie, les deux auteurs.
Un jour, le Parcours poétique ne sera plus mais il continuera d'exister et de vivre dans les mémoires et les esprits de chacun et maintenant grâce à ce très joli support qui est en vente à la Maison de la Presse, à l'Office de Tourisme, au Relais de Mantelot, au Camping, à la Capitainerie, à l'épicerie d'Autry-le-Châtel et à l'épicerie de Pierrefitte-ès-Bois au prix de 10 euros.

Le Parcours poétique : Musée en plein air

Trois années de partage, de création, d’investissement : c’est la vie du Parcours poétique installé sur les bords de Loire à Mantelot. Aujourd’hui 37 oeuvres y sont réunies, certaines très colorées, d’autres plus discrètes, grandes ou plus petites, elles ont chacune leur personnalité, leur caractère et apportent une note toute particulière à cet endroit apprécié des promeneurs.
Grâce à Virginie Brancotte, auteure du projet, les Châtillonnais, touristes et promeneurs peuvent s’émouvoir en admirant chacune de ces oeuvres. Et Châtillon peut aujourd’hui se vanter de posséder un second musée gratuit et accessible à tous : un « Musée en plein air ».
19 artistes et plus de 400 habitants ont participé à l’enrichissement de ce spectacle culturel…

Le projet du Parcours poétique, réalisé dans le cadre du Pact (Programme artistique et culturel de territoire), a été porté par l'association Arteria et financé par la Région (50% du budget artistique) et l'Union cantonale Tourisme Loisirs et Culture.

Liste des oeuvres et de leurs auteurs :

« Les on de Loire », Joël Mouello
« L’arbre-Girafe », les enfants du Centre de loisirs de Châtillon avec Brigitte Perroto
« Eclosion des oeufs », les enfants de l’école d’Autry avec Mégaël
« Des poubelles plus belles », les enfants de l’école de Châtillon avec Gabriela Gonzalez Segura
« Zarb », les collégiens de Pierre Dézarnaulds avec Romain Beaumont
« Tant qu’on a la tête et la langue », les résidents de l’EHPAD avec Céline Faille
« Le printemps », les enfants de l’école d’Autry-le-Châtel avec Gabriela Gonzalez Segura
« La petite famille », Erik Staal
« Colliers sonnants », les enfants de l’école de Beaulieu-sur-Loire avec Mégaël
« Nymphe », Brigitte Perroto
« Les pendentifs mélancoliques », les collégiens de Pierre Dézarnaulds avec Erik Staal
« Le tapis volant », les enfants de l’école de Châtillon avec Mégaël
« Toile », les enfants de l’école de Pierrefitte avec Mégaël
« Champignons de la vallée de Pierrefitte », les enfants de l’école de Pierrefitte avec Erik Staal
« Enveloppe », Marielle Genest
« Boiseau », Véro Lombard
« Cocon », Mégaël
« Adieux », Brigitte Perroto
« Le repos », Elisabetta Riganti
« Les traits-présence », Céline Faille
« Les danseuses », Gabriela Gonzalez Segura
"Les pots", les résidents de la Maison de retraite des Prés, avec Céline Faille
"Les moulins-fleurs", la classe CE2 - CM1 de Mme Peres, école de Châtillon-sur-Loire, avec Erik Staal
"Géométries mobiles", les enfants du Centre de loisirs avec Megael
"Des arbres bien au chaud", association des Petites Mains, avec Gabriela Gonzalez
"Cyclotropes", les élèves du collège Dezarnaulds, avec Vincent Dubourg
"Qui a peur des petites bêtes", la classe de CP-CM2 de M. Rochard, école de Pierrefitte-ès-Bois, avec Romain Beaumont
"Mi casa ès tu casa" (ma maison est ta maison), des artistes amateurs, avec Gabriela Gonzalez
"Quien dijo que todo esta perdido... yo vengo a ofrecer mi corazon", Mary Carmen
"Six sardines égarées", Christophe
"Nacelle", Joël Thépault
"Girouette de Loire", Marceau Jacazzi
"Le cri de Janus", Michel Bonnand
"L'antropopharbre", Félix Vayssade
"Les totems limnimétriques", Guy Kaiser

Le Parcours poétique

"Les œuvres dont nous avons peuplé notre Parcours poétique, nous les avons rêvées surprenantes, magiques, ludiques, drôles, émouvantes, ... poétiques. Elles jouent des branches, des feuilles, de la pierre et du vent et savent être légères pour épouser la nature des bords de Loire".

Virginie Brancotte, auteur du projet

Le Parcours poétique est un espace de sculptures en plein air situé en bord de Loire, entre l'écluse de Mantelot et le site protégé de l'île à Gaston.

Né en 2013, le Parcours poétique rassemble des œuvres réalisées par des artistes professionnels et des œuvres créées par les élèves des écoles du Canton, les Centres de loisirs de Châtillon-sur-Loire et de Beaulieu-sur-Loire, les élèves du collège Dézarnaulds et les résidents de la Maison de retraite des Prés, au cours d'ateliers animés par les artistes.

En 2014, le Parcours poétique s'est enrichi de onze nouvelles œuvres réalisées par cinq artistes professionnels avec la population du Châtillonnais, toujours dans le cadre d'ateliers. Ces ateliers ont eu lieu entre février et juillet 2014 dans les écoles de Châtillon-sur-Loire, Pierrefitte-ès-Bois et Autry- le-Châtel, au Centre de loisirs de Châtillon-sur-Loire, au collège Dézarnaulds et à la Maison de retraite des Prés.

En 2015, le Parcours poétique a été peuplé de 14 nouvelles œuvres réalisées par des artistes professionnels mais aussi, comme les années précédentes par le biais d’ateliers. Que ce soit dans les écoles du Canton, au collège, à la Maison de retraite des Près, au Centre de loisirs de Châtillon ou encore avec l’aide d’artistes amateurs venus participer aux différents ateliers. Cette troisième année a été l’ultime année de création qui offre aujourd’hui un paysage unique aux bords de Loire.

Le projet du Parcours poétique, réalisé dans le cadre du Pact (Projets artistiques et culturels de territoires) du canton de Châtillon-sur-Loire, est porté par l'association Arteria et financé par la Région (50% du budget artistique), l'Union cantonale Tourisme Loisirs et Culture.

Le Parcours poétique Le Parcours poétique
Le Parcours poétique Le Parcours poétique
Le Parcours poétique

Le livret-guide du Parcours poétique

Haut de page