Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

titonio tattoo

Tous tatouages
Prestation minimum 60 euros
Pas d'acompte à verser, dessin sur demande

Horaires

Sur rendez-vous du mardi au samedi de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 19h30

Contact

Tony Berger
5, rue Champault
45360 Châtillon-sur-Loire
Tél. : 02 38 37 08 12 ou 06 21 15 36 32
Mail : titoniotattoo@orange.fr
Page Facebook : titoniotattoo

Désormais, on pourra se faire tatouer à Châtillon

salon tatoueur chatillon sur loire

Familier ou novice du tatouage, à partir de maintenant, vous pourrez vous rendre dans la toute nouvelle boutique prévue à cet effet au 5, rue Champault. Tenue par Tony Berger, le salon de tatouage remplace "Confiez-nous".
Depuis le 20 juin, il s'est installé dans cet espace propre et moderne où il a refait les peintures aux normes d'hygiène avec bien sûr sa touche personnelle.
Des dessins et photos de tatouages qu'il a réalisés sont accrochés au mur. Le tout dans une ambiance qu'il veut "zen" pour mettre à l'aise sa clientèle.
Depuis toujours, Tony est passionné par le dessin. Issu d'une famille d'artistes, c'est très tôt qu'il s'est amusé à réaliser des portraits.
"Mon frère a fait les Beaux-Arts mais moi ce n'était pas mon truc, j'avais envie d'autre chose" nous raconte-t-il.
Sans jamais oublier sa passion pour le dessin, il a travaillé dans différents domaines notamment dans le bâtiment. Mais depuis quelques temps, il avait vraiment dans l'idée, d'ouvrir son propre salon et de mettre à profit son savoir-faire. Voilà chose faite !
Après avoir effectué, durant 3 ans, les démarches nécessaires, il est maintenant très heureux d'avoir ouvert sa boutique. Auparavant il avait travaillé à Savigny-sur-Orge (Essonne) chez un tatoueur qui l'a formé. En complément, il a effectué deux stages d'hygiène et d'insalubrité à Paris. Ces stages ne sont pas obligatoires mais il a préféré les faire pour connaître les normes et les précautions à respecter.
Ses préférences ? Les portraits, signes Tribal en tous genres et écritures Mahori. Ceci dit, depuis son installation, ses clients lui ont surtout demandé de réaliser des écritures, qu'il aime aussi mais qui, pour lui : "Présentent une moins grande satisfaction personnelle. En général, les gens trouvent des modèles sur Internet, il n'y a donc pas, pour moi, de travail de création". Depuis qu'il s'est installé, il n'a pas eu le temps de s'ennuyer. Il a eu, chaque jour, des personnes à tatouer. Il est donc assez confiant pour la suite. D'autant qu'à partir du mois de septembre, son frère, Daniel, viendra le rejoindre dans sa boutique, pour y pratiquer des piercings.
Il projette déjà d'agrandir son espace.
On lui souhaite, évidemment, le meilleur.