Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

La chapelle Saint-Hubert

Visite de la chapelle St Hubert : Dimanche 19 septembre

Visite de la chapelle St Hubert

Publié le 22 septembre 2021

Loin du centre de la ville, écrasée par le château d’eau, la chapelle Saint Hubert semble abandonnée par l’Histoire. Elle est pourtant là depuis des siècles puisque, dans ses travaux érudits sur le Terrier de 1502 (1), Christophe Joneau en évoque la trace.

À l’époque, il était question d’une église Saint Michel faisant partie de la paroisse Saint Hubert. L’actuelle chapelle était-elle attenante à cette église ? Qu’est-elle devenue au terme des guerres de religion entre 1562 et 1598 qui provoquèrent de nombreux massacres et de multiples destructions ? Les historiens ne le savent pas exactement mais il y a bien là, sur les hauteurs de la ville, une chapelle qui date du XIVème siècle comme en témoigne l’arche en pierre entourant la porte en bois.

Que reste-t-il à l’intérieur ? Pierre Le Meur qui en connaît bien l’histoire, a profité de cette Journée européenne du patrimoine pour y faire une présentation.
Assis sur les bancs de la petite église, un public attentif a découvert un retable ancien au-dessus d’un autel en pierre de construction récente. Au milieu du retable figurait un tableau représentant l’Annonciation et sur les côtés deux tableaux anciens également, eux aussi portés disparus.
Des recherches en mairie ont permis de retrouver ces deux dernières œuvres. L’une montre une Piéta et l’autre Sainte Solange, une des patronnes du Berry. Ces deux tableaux, de bonne facture, mériteraient une restauration.
Au-dessus de l’autel, un beau vitrail, réalisé en 1938 dans les ateliers de Charles Lorin à Chartres, rappelle l’histoire de Saint Hubert, patron des chasseurs. Poursuivant un cerf blanc dix-cors, Hubert de Liège vit la croix du Christ entre les bois du cerf et entendit une voix l’invitant à rentrer dans les ordres.

Un petit bénitier en pierre s’accroche à l’un des murs couverts de chaux. Étaient-ils peints en dessous ? C’était l’une des nombreuses questions posées à Pierre Le Meur. La chapelle garde, pour elle, encore de nombreux aspects méconnus de son histoire millénaire.

(1)Vivre à Châtillon-sur-Loire en 1502, de Christophe Joneau, préface de Guy Brucy, 120p., éditions Castellio.


La chapelle Saint-Hubert
La chapelle Saint-Hubert
La chapelle Saint-Hubert


La chapelle Saint-Hubert
La chapelle Saint-Hubert
La chapelle Saint-Hubert


La chapelle Saint-Hubert
La chapelle Saint-Hubert