Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

Le pont sur la Loire

Le pont sur la Loire : dernière partie des travaux lancée !

Publié le 12 mai 2021

Déjà un an et demi que la société Baudin a commencé la réfection du pont sur la Loire. Depuis le début du mois de mai, ils sont entrés dans leur dernière phase de travaux qui va s’étendre jusqu’à l’automne. Leur intervention devrait prendre fin en février 2022 !

La dernière phase des travaux du pont sur la Loire a été lancée au début du mois de mai. Après avoir passé un an et demi sur l’ouvrage, les ouvriers s’attèlent désormais à la passerelle. Ce n’est donc plus sur mais sous le pont que se trouvent les 14 employés de la société Baudin Châteauneuf. Là, sur le plancher provisoire, ils mettent en place les poutres qui maintiendront la passerelle dédiée à la circulation douce. Ensuite, ils placeront les consoles puis les morceaux de plancher.
Sur le pont, les dernières selles provisoires ont été retirées lors de la dernière fermeture, la semaine passée. Les câbles définitifs sont tous en place et l’ensemble de la suspension provisoire a été déposée. La couleur bleue a donc presque entièrement disparue de l’ouvrage excepté pour les plates-formes situées en haut de chaque pile.
Elles servent actuellement aux maçons et au tailleur de pierre qui viennent effectuer des retouches, ajouter des pierres et faire du ragréage sur les piles.
Bientôt, ces plates-formes seront démontées. A ce moment-là, le pont sera fermé de nuit car l’ouvrage tout entier sera mobilisé.
Avant ça, le lundi 17 mai, le pont sera fermé pour une nuit pour le retrait des blocs de béton provisoires. Au mois de juin, les peintres reviendront pour peindre les câbles définitifs et effectuer les retouches au niveau du tablier.
L’opération s’étendra sur trois mois environ.
A l’automne, d’ici quelques mois donc, le pont sera entièrement rénové ! En revanche, les travaux ne seront complètement terminés qu’en février 2022.
En effet, une fois la passerelle terminée, les ouvriers de la société Baudin devront encore effectuer quelques finitions, des réglages et un contrôle de l’ensemble du chantier.
La passerelle ajoutant du poids à l’ouvrage, la tension des câbles sera vérifiée et ajustée.
“On pourra cependant certainement ouvrir soit la passerelle soit le pont avant le mois de février 2022 et on l’espère d’ailleurs”, explique Cyrille Brusseaux, chef de chantier pour Baudin-Châteauneuf.
Malgré le retard cumulé à cause de la crise sanitaire, leur but est d’ouvrir à la circulation avant la fin de l’année. Un retard qu’ils ont d’ailleurs presque complètement rattrapé et qu’ils vont continuer de minimiser.